Brahim Ghali à la TICAD : une diplomate tunisienne soutient le Maroc contre Kaïs Saïed

28 août 2022 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’invitation du chef du Polisario Brahim Ghali à la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD) qui se déroule les 27 et 28 août à Tunis n’est pas du goût de Samia Zouari, ancienne ambassadrice de Tunisie à Athènes. Elle déplore « une douche froide venue nous frapper comme un coup de massue avec ce grave incident diplomatique avec le Maroc frère ».

« Nos espoirs ont été et sont encore si grands de voir cette TICAD agir comme un catalyseur pour promouvoir la coopération avec tout le continent africain et surtout entre les pays africains dans le processus d’intégration économique mutuellement avantageux et nécessaire à notre développement. Mais une douche froide est venue nous frapper comme un coup de massue avec ce grave incident diplomatique avec le Maroc frère », se désole Samia Zouari dans une tribune publiée par Kapitalis.

À lire : La Tunisie rappelle son ambassadeur au Maroc

Elle se pose mille et une questions : « Fallait-il inviter avec tant de légèreté et d’inconséquences le Polisario alors que le Sahara occidental n’est pas un État indépendant reconnu par l’ONU ? Pourquoi jeter un tel pavé dans les préparatifs de la 8ᵉ TICAD et blesser inutilement le peuple marocain et ses dirigeants tout en mettant le Japon dans une position inconfortable alors qu’il avait exprimé d’avance son désaccord quant à cette initiative ? La diplomate note trop d’amateurisme et de couacs dans la politique étrangère actuelle de son pays. Après la brouille entre certains alliés et la Tunisie, « maintenant le Maroc, un pays frère qui n’a jamais failli à notre solidarité se sent insulté et bafoué par notre position si légère », s’agace Samia Zouari. « Où allons-nous ? S’agit-il des positions individuelles du président Saïed où est-il mal conseillé par son entourage familial et professionnel ? », questionne-t-elle.

À lire : La Tunisie invite Brahim Ghali, le Maroc rappelle son ambassadeur


« Si tous les Tunisiens sont fiers de l’amitié et de la solidarité entre la Tunisie et l’Algérie, ils sont également convaincus qu’elles doivent être préservées, dans le cadre du respect mutuel et non induire une satellisation de la Tunisie aux dépens de ses relations avec un autre pays frère », estime la diplomate, ajoutant que le rôle que la Tunisie pourrait jouer, c’est celui d’une intermédiation honnête et sincère pour la nécessaire réconciliation entre les deux pays frères algérien et marocain. « Il est temps, monsieur le président, de faire cesser l’amateurisme et d’écouter les conseillers, les visiteurs étrangers, au lieu de se livrer à des monologues de cours magistral », conclut Samia Zouari.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tunisie - Polisario - Brahim Ghali

Aller plus loin

« Le roi Mohammed VI a toujours demandé d’aider la Tunisie »

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement et secrétaire général du Parti justice et développement (PJD) confie que le roi Mohammed VI lui a toujours demandé d’aider la...

Sahara : Moncef Marzouki critique Kaïs Saïed

L’accueil du chef du Polisario Brahim Ghali à la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD) qui s’est achevée ce dimanche 28 août à Tunis...

Un club marocain boycotte le championnat arabe féminin de basketball en Tunisie

Le COD de Meknès a décidé de ne pas participer au championnat arabe féminin de basketball qui se déroulera en Tunisie du 20 au 28 septembre, en guise de protestation contre...

Le Maroc boycotte le championnat Nord-Africain de Karaté en Tunisie

Le Maroc a annoncé samedi qu’il ne participera pas au Championnat Nord-Africain de Karaté prévu du 7 au 11 septembre en Tunisie.

Ces articles devraient vous intéresser :

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.