La Tunisie invite Brahim Ghali, le Maroc rappelle son ambassadeur

27 août 2022 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le rapprochement entre l’Algérie et la Tunisie se confirme. Après l’invitation par le pays de Kaïs Saïed du chef du Polisario, Brahim Ghali, le Maroc a décidé de rappeler son ambassadeur en Tunisie.

Le Maroc ne participera pas au 8ᵉ Sommet de la TICAD qui se tient en Tunisie les 27 et 28 août et de rappeler immédiatement en consultation l’Ambassadeur du Roi à Tunis, « suite à l’attitude de ce pays dans le cadre du processus du forum de coopération Japon-Afrique qui vient confirmer de manière flagrante son hostilité à l’égard du Royaume ».

A lire : Le Polisario invente un bombardement à Smara (vidéo)

Pour les autorités marocaines, « après avoir multiplié récemment les positions et actes négatifs à l’égard du Royaume du Maroc et de ses intérêts supérieurs, l’attitude de la Tunisie dans le cadre du processus de la TICAD (forum de coopération Japon-Afrique) vient confirmer de manière flagrante son hostilité ».

Cette invitation du chef du Polisario va à l’encontre de « l’avis du Japon et en violation du processus de préparation et des règles établies », le pays ayant « décidé unilatéralement d’inviter l’entité séparatiste », précise le ministère des Affaires étrangères marocain.

Selon le Maroc, ceci est « un acte grave et inédit, qui heurte profondément les sentiments du peuple marocain et de ses forces vives ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Japon - Tunisie - Polisario - Brahim Ghali

Aller plus loin

La Tunisie provoque encore le Maroc

La Tunisie provoque une fois de plus le Maroc en invitant le Polisario à l’exposition internationale pour les industries artisanales et les métiers en Tunisie, qui se déroule du...

Sahara : l’Algérie travaille à monter la Tunisie contre le Maroc

L’Algérie, protectrice du Polisario, est déterminée à monter la Tunisie contre le Maroc pour que celle-ci s’aligne derrière l’option de l’Indépendance du Sahara occidental.

Un club marocain boycotte le championnat arabe féminin de basketball en Tunisie

Le COD de Meknès a décidé de ne pas participer au championnat arabe féminin de basketball qui se déroulera en Tunisie du 20 au 28 septembre, en guise de protestation contre...

La Tunisie rappelle son ambassadeur au Maroc

La Tunisie a rappelé son ambassadeur au Maroc pour des consultations, suite à la même décision prise par Rabat, a annoncé vendredi le ministère tunisien des Affaires étrangères.

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.