Crise Maroc-Tunisie : les dessous de l’invitation de Brahim Ghali à Tunis

29 août 2022 - 19h00 - Monde - Ecrit par : S.A

La participation de leader du Polisario Brahim Ghali à la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD) tenue les 27 et 28 août à Tunis a provoqué un incident diplomatique entre la Tunisie et le Maroc. Qu’est-ce qui se cache derrière la décision du président tunisien Kaïs Saïed ?

« Cette décision est destinée à « apaiser » l’Algérie et à « assurer la continuité des flux de gaz et d’électricité vers le pays », ont déclaré à Al Arab les analystes tunisiens, ajoutant que l’invitation du chef des séparatistes Brahim Ghali à la TICAD n’a été « ni calculée ni étudiée » par le gouvernement tunisien.

À lire : Brahim Ghali à la TICAD : une diplomate tunisienne soutient le Maroc contre Kaïs Saïed

En Tunisie tout comme au Maroc, la participation du leader du Polisario continue de susciter des réactions. Naji Jalloul, chef de la Coalition nationale tunisienne et ancien ministre de l’Éducation estime que « Kais Saied (président tunisien) n’aurait pas dû se rendre lui-même à l’aéroport et recevoir le chef du Polisario, c’est inacceptable ». Il dit comprendre la colère des Marocains, car « nous avons avec eux des relations profondément enracinées ». Et de jouer la carte de l’apaisement : cette crise sera “passagère”, car « les relations entre la Tunisie et le Maroc sont plus grandes que cette erreur ».

À lire : Sahara : Moncef Marzouki critique Kaïs Saïed

La Tunisie a accueilli une « entité non reconnue par les Nations unies », a dénoncé Khaled Al-Sharqawi Al-Sammouni, directeur du Centre d’études politiques et stratégiques de Rabat, qui note par ailleurs une « violation du droit international ».

Sujets associés : Diplomatie - Tunisie - Polisario - Brahim Ghali - Crise Maroc Tunisie - MRE

Aller plus loin

L’Égypte boycotte également les Championnats de karaté en Tunisie

Après le Maroc, l’Égypte a également décidé de se retirer des Championnats nord-africains de karaté qui se dérouleront à Tunis, du 7 au 11 septembre prochain.

Sahara : l’Algérie travaille à monter la Tunisie contre le Maroc

L’Algérie, protectrice du Polisario, est déterminée à monter la Tunisie contre le Maroc pour que celle-ci s’aligne derrière l’option de l’Indépendance du Sahara occidental.

Sahara : un ancien diplomate tunisien appelle son pays à clarifier sa position

La crise diplomatique entre la Tunisie et le Maroc continue de susciter des réactions. Ahmed Ounaies, ancien ministre des Affaires étrangères tunisien, appelle les autorités...

« Le roi Mohammed VI a toujours demandé d’aider la Tunisie »

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement et secrétaire général du Parti justice et développement (PJD) confie que le roi Mohammed VI lui a toujours demandé d’aider la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Emmanuelle Chriqui : Une voix marocaine contre l’antisémitisme

À l’heure où la guerre fait rage entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l’actrice canadienne d’origine marocaine Emmanuelle Chriqui dénonce le déferlement d’antisémitisme.

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Enseignement supérieur : le Maroc fait appel aux MRE

Le Maroc envisage de recourir à ses compétences à l’étranger pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans ses universités. Une réforme est en cours de préparation pour revoir le cadre légal régissant la profession.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Plus de trois millions de touristes au Maroc en deux mois, grâce aux MRE

Durant les mois de juin et juillet derniers, les aéroports marocains ont enregistré au total 3,2 millions de touristes, soit un taux de récupération de 100 % par rapport à la période d’avant-Covid.