La Tunisie rappelle son ambassadeur au Maroc

27 août 2022 - 15h40 - Monde - Ecrit par : A.P

La Tunisie a rappelé son ambassadeur au Maroc pour des consultations, suite à la même décision prise par Rabat, a annoncé vendredi le ministère tunisien des Affaires étrangères.

Le Maroc a rappelé son ambassadeur en Tunisie après que le président tunisien Kais Saied a rencontré le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, dans le cadre de l’organisation de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 8). « Un acte grave et inédit, qui heurte profondément les sentiments du peuple marocain et de ses forces vives », a dénoncé le Maroc qui a annoncé qu’il ne participera pas à ce Sommet qui se tient en Tunisie les 27 et 28 août.

À lire : La Tunisie invite Brahim Ghali, le Maroc rappelle son ambassadeur

« À cet égard, la Tunisie a décidé d’appeler son ambassadeur à Rabat pour des consultations », indique le ministère tunisien des Affaires étrangères dans un communiqué, réitérant la position neutre de la Tunisie sur le Sahara, un territoire revendiqué par le Maroc et le Front Polisario. Les deux parties ont conclu en 1991 un accord de cessez-le-feu, sous l’égide des Nations Unies, lequel a été déclaré rompu en 2020 par le Polisario après l’intervention marocaine à Guerguerat.

Sujets associés : Diplomatie - Tunisie - Polisario - Sahara Marocain - Brahim Ghali

Aller plus loin

Brahim Ghali à la TICAD : une diplomate tunisienne soutient le Maroc contre Kaïs Saïed

L’invitation du chef du Polisario Brahim Ghali à la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD) qui se déroule les 27 et 28 août à Tunis n’est...

« Attijari Bank » reste en Tunisie

Les clients d’Attijari Bank en Tunisie peuvent toujours opérer dans les différentes agences. La banque poursuit ses activités et ne compte pas quitter le pays, a rassuré la...

Le Polisario invente un bombardement à Smara (vidéo)

Une source locale a démenti tout bombardement visant Smara suite à la diffusion des images d’explosions qui se seraient produites dans les encablures de la ville du Sahara...

Sahara : l’Algérie travaille à monter la Tunisie contre le Maroc

L’Algérie, protectrice du Polisario, est déterminée à monter la Tunisie contre le Maroc pour que celle-ci s’aligne derrière l’option de l’Indépendance du Sahara occidental.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Première célébration de la fête d’indépendance d’Israël au Maroc

Le bureau de liaison d’Israël au Maroc a organisé le 5 juillet dernier à Rabat, une cérémonie marquant la célébration de la 74ᵉ fête de l’indépendance de l’État hébreu. Une première depuis des années.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Élections en Espagne : la droite remettra-t-elle en cause la marocanité du Sahara ?

Au lendemain de la débâcle électorale de son parti, Pedro Sanchez, le président du gouvernement espagnol, vient d’annoncer la tenue d’élections anticipées pour le 23 juillet. Ces élections pourraient voir l’arrivée du Parti populaire (PP) et la remise...

Sahara : Brahim Ghali menace (encore) le Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a réitéré la volonté des Sahraouis de coopérer avec tous les pays voisins pour préserver « la paix et la sécurité » dans la...

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.