Le début d’un possible dégel des relations entre le Maroc et la Tunisie ?

7 septembre 2022 - 19h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger et son homologue tunisien Othman Jerandi se sont rencontrés mardi au Caire en marge de la réunion ministérielle de la Ligue arabe. Est-ce le début du dégel de la crise diplomatique entre les deux pays ?

La rencontre entre le chef de la diplomatie marocaine et son homologue tunisien n’a pas donné lieu au dégel de la crise diplomatique entre les deux pays. Selon une source marocaine de haut niveau, il y a eu une simple participation des deux ministres à une réunion au cours de laquelle ils ont eu un désaccord au sujet d’un point à l’ordre du jour et d’une formulation, avant de se mettre d’accord, rapporte Médias24. Cela n’a donc rien à voir avec une éventuelle résolution de la crise diplomatique entre la Tunisie et le Maroc.

À lire : « Le roi Mohammed VI a toujours demandé d’aider la Tunisie »

L’invitation du chef du Polisario Brahim Ghali à la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD) qui s’est tenue les 27 et 28 août à Tunis est à l’origine de cette crise diplomatique. Le Maroc avait rappelé son ambassadeur en Tunisie. Cette dernière a fait de même. Pour le royaume, la question du Sahara est non négociable.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Diplomatie - Tunisie - Le Caire - Nasser Bourita

Aller plus loin

Sahara : un ancien diplomate tunisien appelle son pays à clarifier sa position

La crise diplomatique entre la Tunisie et le Maroc continue de susciter des réactions. Ahmed Ounaies, ancien ministre des Affaires étrangères tunisien, appelle les autorités...

« Le roi Mohammed VI a toujours demandé d’aider la Tunisie »

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement et secrétaire général du Parti justice et développement (PJD) confie que le roi Mohammed VI lui a toujours demandé d’aider la...

La Tunisie invite Brahim Ghali, le Maroc rappelle son ambassadeur

Le rapprochement entre l’Algérie et la Tunisie se confirme. Après l’invitation par le pays de Kaïs Saïed du chef du Polisario, Brahim Ghali, le Maroc a décidé de rappeler son...

Les Marocains font pression sur la Tunisie, en boycottant ses produits

Au lendemain de la crise diplomatique entre Rabat et Tunis, des appels au boycott des produits tunisiens sont lancés sur les réseaux sociaux au Maroc. Les internautes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...