Recherche

Brigitte Bardot repart en croisade contre l’Aïd El Kébir

© Copyright : DR

10 juillet 2021 - 07h20 - Monde - Par: S.A

À l’approche de l’Aïd al-Adha, l’ancienne actrice française Brigitte Bardot, engagée pour le bien être animal depuis des décennies, a exprimé sa colère face au silence du gouvernement sur le traitement des bêtes dans les abattoirs, le sacrifice rituel de l’Aïd, etc.

« J’en ai marre, j’en ai ma claque ! Je veux obtenir à n’importe quel prix une prise de conscience des atrocités, des cruautés, de tortures et des souffrances que les animaux subissent chaque jour en France dans une indifférence générale », fulmine de colère la militante des droits des animaux dans une tribune publiée le 7 juillet dernier sur son compte Twitter.

À lire : Brigitte Bardot : "L’Aïd Al-Adha est une immonde fête religieuse"

Consommation de viande de cheval, traitement des bêtes dans les abattoirs, « sacrifices rituels imposés par l’Islam » notamment pendant la fête de l’Aïd, torture des animaux en laboratoire pour « trouver des vaccins » contre le Covid-19, échanges internationaux d’animaux, etc. Ce sont autant de pratiques que condamne la présidente de la fondation Brigitte Bardot. Elle appelle le gouvernement, précisément le ministre de l’Écologie, Barbara Pompili ainsi que l’ensemble des acteurs politiques, notamment les écologistes à faire assez pour la cause qu’elle défend depuis près de 50 ans.

Mots clés: Aïd al-Adha 2021 , France

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact