Brigitte Bardot repart en croisade contre l’Aïd El Kébir

10 juillet 2021 - 07h20 - France - Ecrit par : S.A

À l’approche de l’Aïd al-Adha, l’ancienne actrice française Brigitte Bardot, engagée pour le bien être animal depuis des décennies, a exprimé sa colère face au silence du gouvernement sur le traitement des bêtes dans les abattoirs, le sacrifice rituel de l’Aïd, etc.

« J’en ai marre, j’en ai ma claque ! Je veux obtenir à n’importe quel prix une prise de conscience des atrocités, des cruautés, de tortures et des souffrances que les animaux subissent chaque jour en France dans une indifférence générale », fulmine de colère la militante des droits des animaux dans une tribune publiée le 7 juillet dernier sur son compte Twitter.

À lire : Brigitte Bardot : "L’Aïd Al-Adha est une immonde fête religieuse"

Consommation de viande de cheval, traitement des bêtes dans les abattoirs, « sacrifices rituels imposés par l’Islam » notamment pendant la fête de l’Aïd, torture des animaux en laboratoire pour « trouver des vaccins » contre le Covid-19, échanges internationaux d’animaux, etc. Ce sont autant de pratiques que condamne la présidente de la fondation Brigitte Bardot. Elle appelle le gouvernement, précisément le ministre de l’Écologie, Barbara Pompili ainsi que l’ensemble des acteurs politiques, notamment les écologistes à faire assez pour la cause qu’elle défend depuis près de 50 ans.

Sujets associés : France - Aïd al-Adha 2023

Aller plus loin

Les abattoirs agréés pour l’Aïd al-Adha en France connus

À quelques jours de l’Aïd al-Adha 2021, le gouvernement français a publié la liste provisoire des abattoirs temporaires agréés pour la durée de la fête.

Voici les abattoirs agréés pour l’Aïd al-Adha en France

À l’approche de l’Aïd al-Adha 2022, le ministère français de l’Agriculture a publié la liste provisoire des abattoirs temporaires agréés en France pour la durée de la fête.

Brigitte Bardot s’en prend encore à l’Aïd al-Adha

L’ancienne actrice française, Brigitte Bardot, qualifie la célébration de l’Aïd al-Adha de “jour de deuil sanglant”.

Brigitte Bardot : "L’Aïd Al-Adha est une immonde fête religieuse"

Dans un communiqué acerbe, Brigitte Bardot, ancienne actrice française et désormais défenseure des droits des animaux, s’en prend à nouveau aux musulmans en traitant l’Aïd Al...

Dossiers :

France

Le rappeur Ninho interdit de concert à Casablanca

Le concert du rappeur français « Ninho », prévu le 24 juin au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca, ne pourra pas se tenir en raison d’un rejet de la demande d’autorisation de la part des autorités de la ville.

La Turquie, destination préférée des jeunes musulmans français

Des centaines de musulmans français choisissent de quitter la France pour la Turquie. Le phénomène s’observe de plus en plus.

Emmanuel Macron distingue Latifa Ibn Ziaten

Le président de la République française, Emmanuel Macron a promu la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten au grade d’officier dans l’ordre national du mérite pour son engagement au service de la France.

Visas : des responsables d’associations vent debout contre les restrictions « discriminatoires et racistes »

Manifestation mardi devant le siège de la délégation de l’Union européenne (UE) à Rabat. Plusieurs responsables d’associations de défense des droits humains ont protesté contre les restrictions aux visas Schengen, surtout de la part de la France.

Bobigny : des policiers condamnés pour injures racistes et violences

Les policiers qui ont proféré des insultes racistes à l’encontre d’un Égyptien lors d’une interpellation en avril 2020, ont été condamnés jeudi dernier pour injures racistes et violences.

Aïd al-Adha 2023

Aïd Al-Adha au Maroc : pas de prières dans les mosquées

En raison de l’affluence observée lors de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé, jeudi 15 juillet 2021, que la prière de la fête du sacrifice n’aura pas lieu dans les moussalas, encore moins dans...

Prix des moutons : l’Aïd al-Adha menacé au Maroc ?

Le prix du mouton devrait augmenter de 15 à 25 % par rapport à l’année dernière, selon le ministère marocain de l’Agriculture. Une flambée des prix qui suscite des inquiétudes quant à la tenue effective de l’Aïd al-Adha cette année.

Une tragédie routière fait trois morts près de Kénitra

Un accident tragique s’est produit dimanche 10 juillet, jour de célébration de l’Aïd-Al Adha, dans la commune de Sidi Allal Tazi, près de Kénitra. Le bilan fait état de trois morts et de plusieurs blessés.

Aïd Al-Adha : les « hôtels pour moutons » ont le vent en poupe

Les « hôtels pour moutons » font partie de ces petits métiers saisonniers qui apparaissent à l’approche de la célébration de l’Aïd Al-Adha.

Aïd Al-Adha : l’arrivée massive des MRE devrait faire grimper les prix

Pour fêter l’Aïd Al-Adha, les Marocains devront faire face à une hausse du prix des bêtes destinées au sacrifice. Plusieurs raisons expliquent cette situation, dont l’arrivée massive des MRE cette année.