Rejet des vaccins chinois par la France : les Français résidant au Maroc en colère

11 juin 2021 - 08h20 - France - Ecrit par : J.K

Grosse déception chez les Français qui se sont fait vacciner au Maroc contre le Covid-19. Leur pays refuse de reconnaître les vaccins chinois qui leur ont été administrés au royaume.

C’est à travers une lettre en date du 9 juin adressée à Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie, que la branche marocaine de l’association les Français du monde, a exprimé sa déception, suite au rejet par la France des vaccins chinois du laboratoire Sinopharm, ceux-là mêmes qui ont été administrés aux Français résidant au Maroc. Par ce document, ils invitent l’autorité française à valider ces vaccins chinois, afin de leur permettre un bon retour dans leur pays.

A lire : Test PCR obligatoire pour les Marocains vaccinés arrivant en France

Adressant sa gratitude au gouvernement marocain, Bérangère El Anbassi, Présidente de l’association Français du monde, a indiqué que « les Français du Maroc ont apprécié la politique du gouvernement marocain qui a consisté à faire bénéficier les étrangers résidant au Maroc de la vaccination contre le Covid dans les mêmes conditions que la population marocaine ». D’ailleurs, « le ministère des Affaires étrangères s’est également félicité de cette prise en charge par les autorités marocaines de la vaccination des ressortissants français vivant au Maroc », a-t-elle ajouté.

Cependant, « nos compatriotes sont choqués que la France n’admette pas le vaccin Sinopharm qui leur a été administré alors qu’il est reconnu par l’OMS ». Qualifiée d’ « unilatérale et arbitraire », cette invalidation « va pénaliser un grand nombre de Français vaccinés au Maroc, lors de leur retour en France cet été, en amputant de sept jours leur séjour du fait de l’auto-isolement », a déclaré El Anbassi, essayant ainsi de « convaincre les décideurs en la matière de valider aussi le Sinopharm et tout autre vaccin validé par l’OMS, qui dans l’avenir pourrait être proposé au Maroc ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Chine - Organisation Mondiale de la Santé (OMS) - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le vaccin chinois utilisé au Maroc enfin reconnu en France… mais

Le gouvernement français vient de publier au journal officiel, un nouveau décret relatif à l’obtention du pass sanitaire français pour les personnes vaccinées contre le...

L’efficacité des vaccins Sinopharm confirmée par une nouvelle étude

Les études se poursuivent en ce qui concerne l’efficacité des vaccins dans la lutte contre le Coronavirus. Dans une analyse publiée dans The Journal of the American Medical...

France : quid des conditions d’entrée et de sortie depuis le Maroc ?

Les voyages en provenance ou de retour du Maroc ou de la France sont soumis à des conditions. Le Maroc a annoncé la reprise des vols de et vers le royaume à compter du mardi 15...

Des Français bloqués au Maroc rapatriés ce samedi

Les autorités françaises ont prévu un rapatriement ce samedi 8 mai de leurs ressortissants bloqués au Maroc. Le départ s’effectuera par bateau à partir de Tanger Med vers...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : colère des gérants de salles de fêtes

Après l’impact de la pandémie de Covid-19 sur leurs activités, les propriétaires et gérants de salles de fêtes disent faire face aujourd’hui à une concurrence déloyale insupportable de certains individus proposant des salles informelles et des villas...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.