Une nouvelle polémique sur l’alimentation halal en France

7 mai 2021 - 07h40 - France - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’utilisation possible de la viande de porc dans l’alimentation des volailles et des moutons crée une nouvelle polémique en France. Les musulmans de France se sentent à nouveau visés dans ce dossier des Protéines animales transformées (PAT).

Les musulmans de France ne sont pas au bout de leurs (mauvaises) surprises. Fin 2020, la Commission européenne a engagé une relecture du règlement n°999-2001 « fixant les règles pour la prévention, le contrôle et l’éradication de certaines encéphalopathies spongiformes transmissibles ». Le texte initial définissait clairement les éléments entrant dans la composition des farines destinées à l’alimentation des animaux dont les viandes sont consommées, écrit le Muslim Post.

Le nouveau texte sur l’utilisation des Protéines animales transformées (PAT) autoriserait toutes sortes de mélanges agro-alimentaires destinés aux non-ruminants : des aliments à base d’insectes, de porc, de volailles et de poissons. Conséquence, le poulet ou le mouton dont la viande a servi à réaliser les kebabs de France, pourrait avoir été nourrie avec des restes de porc.

Pour les lobbies pro-PAT comme l’UECBV (Union européenne du commerce du bétail et des métiers de la viande) ou la FEFAC (European Feed Manufacturers’ Federation), la réforme vise entre autres à protéger l’agro-industrie et l’élevage européens, à promouvoir le régime végétarien et à lutter pour le bien-être animal. Mais elle semble avoir occulté les us et coutumes des consommateurs musulmans estimés à près de 26 millions à l’échelle européenne dont 4,1 millions en France.

En réalité, la nature halal des animaux consommés en France par les citoyens musulmans demeure une équation importante à résoudre, en plus de l’abattage hahal. En mars, une rumeur avait annoncé l’interdiction, dès le mois de juillet 2021, de l’abattage rituel halal de volaille de l’abattage halal du poulet en France, suivant une directive du 23 novembre 2020. Kamel Kabtane, recteur de la Grande Mosquée de Lyon, avait dénoncé la mesure : « Avant, les bêtes étaient assommées, mais au bout de deux minutes redevenaient mobiles. Avec ces nouvelles normes [ndlr : suppression de l’électronarcose, contraire au sacrifice rituel], testées sous contrôle huissier, toutes nos bêtes étaient mortes ! ». La rumeur a été finalement démentie quelques jours plus tard, le 27 mars, le ministre français de l’Agriculture et de l’alimentation, Julien Denormandie.

En octobre 2020, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin avait aussi tenu des propos qui discriminaient les musulmans. « Ça m’a toujours choqué de rentrer dans un hypermarché et de voir qu’il y avait un rayon de telle cuisine communautaire et de telle autre à côté. C’est comme ça, que ça commence le communautarisme. », avait-il déclaré.

La réforme, si elle aboutissait, causerait beaucoup de tort aux musulmans qui devront se garder de consommer des aliments éventuellement contaminés par la viande porcine du fait de l’alimentation animale dans les élevages. Car, il serait difficile de certifier ou d’assurer la traçabilité des viandes halal avec ces nouvelles dispositions.

Sujets associés : France - Consommation - Alimentation - Halal

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

France : bilan mitigé pour les épiceries et boucheries halal

En France, la crise sanitaire liée au covid-19 a diversement impacté les épiceries et boucheries halal dracénoises pendant la période du confinement. Alors que certains commerçants...

Les joueurs musulmans de l’Euro autorisés à retirer les bières des sponsors

L’UEFA, organisateur du championnat d’Europe de football, accepte d’enlever les bouteilles de bière des sponsors devant les joueurs musulmans sur le pupitre pendant les...

Non, la France n’interdit pas l’abattage halal de la volaille

Grincement de dents et émoi au sein de la communauté musulmane en France. Voilà ce qu’a suscité cette information portant sur l’interdiction de l’abattage halal des volailles en...

« Dubaï est une espèce de Miami halal pour une partie des jeunes Français »

Jérôme Fourquet, directeur Opinion de l’Ifop estime que Dubaï est une espèce de Miami halal pour une partie des jeunes Français. On y dénombre 25 000 résidents permanents, 138 000...

Nous vous recommandons

France

Macron à propos du financement de l’islam en France : le Maroc au banc des accusés

Le Maroc est nommément cité par le président français Emmanuel Macron, en réponse à une question d’un journaliste sur l’origine des financements de l’Islam en France. La loi sur les séparatismes qui sera présentée en conseil des ministres le 9 décembre...

France : un dispositif pour décourager le squat des logements par les sans-papiers

L’Assemblée nationale française a adopté le 2 octobre dernier, un dispositif pour faciliter l’expulsion des squatteurs des logements qu’ils occupent illégalement. La mesure a été votée par 37 voix contre une, et fait partie du projet de loi d’accélération et...

Espagne : deux Marocains arrêtés pour trafic de migrants vers la France

La Garde civile et la police française des frontières ont arrêté à Guipúzcoa et Navarre deux Marocains accusés de crimes de trafic de migrants, d’appartenance à une organisation criminelle et d’atteinte aux droits des citoyens...

Discriminés, des musulmans renoncent aux soins médicaux en France

Les femmes, les Africains et les musulmans vivant en France sont nombreux à renoncer aux soins de santé parce qu’ils ont peur d’être discriminés. C’est ce que révèle une étude réalisée par l’Institut National d’études démographiques...

Programme de vols et bateaux spéciaux : les précisions de l’Ambassade de France au Maroc à ses ressortissants

Dans le cadre de la réouverture partielle des frontières marocaines, l’Ambassade de France au Maroc a fait une mise au point à ses ressortissants sur les vols et bateaux spéciaux disponibles pour leur retour en France ou leur arrivée dans le...

Consommation

Chaque jour, les Marocains jettent 30 millions de pains à la poubelle

Abdennour Hasnaoui, chef du bureau exécutif de la Fédération des associations marocaines des boulangeries et des pâtisseries modernes et traditionnelles (FAMBPMT) affirme que 30 millions de pains sont gaspillés par...

Une Marocaine d’Espagne crée la cannette de vin « Zeena »

Sana Khouja, la Barcelonaise d’origine marocaine, innove en créant son propre vin en cannette. La marque «  Zeena  » cartonne déjà et pourrait être exportée dans de nombreux pays dans les prochains mois.

Maroc : les MRE craignent une nouvelle flambée des prix des produits

Au Maroc, les prix de certains produits et services connaissent une augmentation durant les périodes de pointe comme l’Aïd Al Adha, l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les vacances d’été. Une nouvelle flambée des prix est-elle attendue...

La société israélienne Mehadrin veut produire des avocats au Maroc

La société israélienne Mehadrin, spécialisée dans la production et l’exportation de fruits et légumes, vient de créer une joint-venture au Maroc pour cultiver des avocats en vue d’étendre sa production en Afrique et en Amérique latine et ainsi répondre à la...

Plus d’un tiers des Marocains souffrent d’insécurité alimentaire (Rapport)

Avant le manque d’argent, 36 % des Marocains souffrent de manque de nourriture et 62 % craignent d’en manquer, selon un rapport inquiétant publié récemment.

Alimentation

Un groupe marocain va investir 3,3 milliards de dollars au Niger

Le groupe marocain Ymmy Finance Holding en partenariat avec les autorités nigériennes veut construire une «  smart city  », cité intelligente dans la capitale pour un montant, affirme-t-on, de 3,3 milliards de...

Conseils de nutrition pour l’Aid Al-Adha

La fête de Aïd Al-Adha sera célébrée dans une ambiance marquée par la peur et le stress d’être d’être contaminé. En dehors du respect des gestes barrières, les spécialistes en santé appellent à une discipline alimentaire pour éviter les troubles digestifs et...

Le Maroc va continuer à subventionner les produits de base

Les prix des denrées essentielles ne vont pas augmenter en 2022, grâce au soutien accordé au pouvoir d’achat des Marocains dans le Projet de loi de finances 2022.

Le Maroc durcit le contrôle des prix des fruits et légumes

Le ministère de l’Intérieur est déterminé à contrôler les prix et la qualité des produits vivriers, notamment les fruits et légumes et à assurer leur approvisionnement régulier sur le marché. C’est l’annonce faite par Noureddine Boutayeb, ministre délégué auprès...

Espagne : alerte sur la présence d’histamine dans des sardines marocaines

L’Agence espagnole de sécurité alimentaire et de nutrition (AESAN) a lancé une alerte concernant la présence d’histamine dans un lot de sardines fumées à l’huile de tournesol d’origine marocaine de la marque El...

Halal

Voici les abattoirs agréés pour l’Aïd al-Adha en France

À l’approche de l’Aïd al-Adha 2022, le ministère français de l’Agriculture a publié la liste provisoire des abattoirs temporaires agréés en France pour la durée de la fête.

Nutella, halal ou pas halal ?

Aux États-Unis, le management de la célèbre marque italienne Nutella a déclaré que ses produits n’étaient pas halal. De quoi soulever de vives polémiques.

France : deux individus condamnés pour incendie d’une boucherie halal à Torcy

Deux individus âgés de 25 ans ont été jugés en comparution immédiate pour incendie et tentatives d’incendie d’une boucherie halal située près de la gare de Torcy. Les faits se sont déroulés les 12, 17 et 19 juillet...

Halal : l’Argentine vise le vaste marché islamique

L’Argentine a annoncé la signature d’un accord commercial avec les Émirats arabes Unis, afin d’augmenter ses exportations de produits halal, notamment les viandes, vers les marchés du monde islamique.

Maroc : les Espagnols et les Portugais s’intéressent au Halal

Des entreprises espagnoles et portugaises s’intéressent au marché halal au Maroc. Un secteur porteur où elles espèrent acquérir des parts de marché.