Une nouvelle polémique sur l’alimentation halal en France

7 mai 2021 - 07h40 - Ecrit par : A.P

L’utilisation possible de la viande de porc dans l’alimentation des volailles et des moutons crée une nouvelle polémique en France. Les musulmans de France se sentent à nouveau visés dans ce dossier des Protéines animales transformées (PAT).

Les musulmans de France ne sont pas au bout de leurs (mauvaises) surprises. Fin 2020, la Commission européenne a engagé une relecture du règlement n°999-2001 « fixant les règles pour la prévention, le contrôle et l’éradication de certaines encéphalopathies spongiformes transmissibles ». Le texte initial définissait clairement les éléments entrant dans la composition des farines destinées à l’alimentation des animaux dont les viandes sont consommées, écrit le Muslim Post.

Le nouveau texte sur l’utilisation des Protéines animales transformées (PAT) autoriserait toutes sortes de mélanges agro-alimentaires destinés aux non-ruminants : des aliments à base d’insectes, de porc, de volailles et de poissons. Conséquence, le poulet ou le mouton dont la viande a servi à réaliser les kebabs de France, pourrait avoir été nourrie avec des restes de porc.

Pour les lobbies pro-PAT comme l’UECBV (Union européenne du commerce du bétail et des métiers de la viande) ou la FEFAC (European Feed Manufacturers’ Federation), la réforme vise entre autres à protéger l’agro-industrie et l’élevage européens, à promouvoir le régime végétarien et à lutter pour le bien-être animal. Mais elle semble avoir occulté les us et coutumes des consommateurs musulmans estimés à près de 26 millions à l’échelle européenne dont 4,1 millions en France.

En réalité, la nature halal des animaux consommés en France par les citoyens musulmans demeure une équation importante à résoudre, en plus de l’abattage hahal. En mars, une rumeur avait annoncé l’interdiction, dès le mois de juillet 2021, de l’abattage rituel halal de volaille de l’abattage halal du poulet en France, suivant une directive du 23 novembre 2020. Kamel Kabtane, recteur de la Grande Mosquée de Lyon, avait dénoncé la mesure : « Avant, les bêtes étaient assommées, mais au bout de deux minutes redevenaient mobiles. Avec ces nouvelles normes [ndlr : suppression de l’électronarcose, contraire au sacrifice rituel], testées sous contrôle huissier, toutes nos bêtes étaient mortes ! ». La rumeur a été finalement démentie quelques jours plus tard, le 27 mars, le ministre français de l’Agriculture et de l’alimentation, Julien Denormandie.

En octobre 2020, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin avait aussi tenu des propos qui discriminaient les musulmans. « Ça m’a toujours choqué de rentrer dans un hypermarché et de voir qu’il y avait un rayon de telle cuisine communautaire et de telle autre à côté. C’est comme ça, que ça commence le communautarisme. », avait-il déclaré.

La réforme, si elle aboutissait, causerait beaucoup de tort aux musulmans qui devront se garder de consommer des aliments éventuellement contaminés par la viande porcine du fait de l’alimentation animale dans les élevages. Car, il serait difficile de certifier ou d’assurer la traçabilité des viandes halal avec ces nouvelles dispositions.

Tags : France - Consommation - Alimentation - Halal

Aller plus loin

« Dubaï est une espèce de Miami halal pour une partie des jeunes Français »

Jérôme Fourquet, directeur Opinion de l’Ifop estime que Dubaï est une espèce de Miami halal pour une partie des jeunes Français. On y dénombre 25 000 résidents permanents, 138 000...

La mairie d’Orly ne veut pas de boucherie halal

La mairie d’Orly voit d’un mauvais œil l’ouverture d’une nouvelle boucherie halal — dont le gérant refuse de vendre du porc — en lieu et place de la charcuterie Pasquier et menace de...

Les joueurs musulmans de l’Euro autorisés à retirer les bières des sponsors

L’UEFA, organisateur du championnat d’Europe de football, accepte d’enlever les bouteilles de bière des sponsors devant les joueurs musulmans sur le pupitre pendant les...

France : bilan mitigé pour les épiceries et boucheries halal

En France, la crise sanitaire liée au covid-19 a diversement impacté les épiceries et boucheries halal dracénoises pendant la période du confinement. Alors que certains commerçants...

Nous vous recommandons

La France refuse d’accorder des visas à des transporteurs marocains

L’ambassade de France au Maroc “refuse” d’octroyer des visas aux transporteurs internationaux marocains. De quoi en rajouter aux difficultés actuelles des professionnels dont le secteur a été touché de plein fouet par la crise sanitaire liée au...

Le Maroc produirait des drones kamikazes en collaboration avec Israël

Le Maroc aurait décidé de se lancer dans le développement de drones kamikazes, en collaboration avec un groupe israélien.

Russie : l’interdiction d’exportation des fruits et légumes européens profite au Maroc

La Russie vient de prolonger d’un an son interdiction de fruits et légumes européens sur son territoire imposée depuis 2014. Cette mesure, qui pénalise des pays comme l’Espagne qui enregistre des pertes estimées à 300 millions d’euros, profite en revanche au...

Un poisson géant découvert dans le nord du Maroc (vidéo)

Un groupe de pêcheurs a pris un poisson-lune aux dimensions presque préhistoriques sur les côtes de Sebta, au large du Maroc, le 3 octobre dernier. Une découverte pour le moins incroyable.

Quels sont les touristes les plus dépensiers au Maroc ?

Depuis quelques mois, les recettes touristiques sont en nette progression au Maroc, en grande partie grâce aux dépenses des touristes étrangers. Les clientèles, chinoise, israélienne (d’origine marocaine) et américaine sont les plus dépensières, selon les...

Le Maroc veut construire une vingtaine d’usines de dessalement d’eau de mer

Le Maroc prévoit d’installer une vingtaine d’usines de dessalement d’ici 2030 pour faire face aux problèmes liés au manque d’eau, a annoncé le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka.

Faouzi Lekjaa fâché contre certains joueurs de l’équipe du Maroc

La Fédération royale marocaine de Football (FRMF) a réagi au comportement de certains joueurs qui riaient pendant l’exécution de l’hymne national avant le début de la confrontation entre le Maroc et la Guinée Bissau, samedi dernier, dans le cadre du...

Une nouvelle espèce de dinosaure découverte au Maroc

Une nouvelle espèce de dinosaure vient d’être découverte au Maroc, dans une mine située à Boulahfa dans le Moyen Atlas, par une équipe de chercheurs internationaux.

Le dirham devrait baisser face à l’euro dans les prochains mois

Sur les trois mois à venir, le dirham se maintiendra en hausse face au dollar tandis qu’il baissera vis-à-vis de l’euro, au cours de la même période. C’est ce que révèlent les données prévisionnelles d’Attijari Global Research...

Les Marocains en tête des étudiants étrangers en France

Les Marocains restent en tête du classement des étudiants étrangers en France, selon un document publié récemment par Campus France. Les écoles de commerce ou d’ingénieurs sont les plus convoitées par les...