Recherche

France : l’abattage rituel s’immisce dans la campagne présidentielle

© Copyright : DR

30 octobre 2021 - 17h00 - Monde - Par: S.A

Le potentiel candidat écologiste à la présidentielle 2022, Yannick Jadot, prône l’étourdissement avant l’abattage rituel des animaux, lequel sert notamment à la production des viandes halal et kasher.

L’eurodéputé Yannick Jadot veut en finir avec l’abattage rituel sans étourdissement des animaux. Une tradition religieuse chez les musulmans et les juifs. « Il n’y a aucune tradition qui justifie de faire souffrir les animaux », juge-t-il sur RMC. Aussi, a-t-il rappelé son combat contre l’ « élevage intensif ». Un « élevage où les animaux ne voient jamais le plein air, c’est abominable pour les animaux, abominable pour ceux qui y travaillent, ça nous fait une alimentation qui n’est pas de bonne qualité », décrit l’eurodéputé d’Europe écologie-Les Verts (EELV).

À lire : La France interdit l’abattage rituel halal des volailles

À l’issue de cette interview, le candidat écologiste pressenti à la présidentielle de 2022 a précisé sa position sur le sujet afin d’éviter toute polémique. « Qu’il n’y ait pas d’ambiguïté : les religions peuvent avoir leurs traditions, y compris leur abattage, mais cet abattage ne peut s’affranchir des règles du bien-être animal, et notamment de l’indispensable étourdissement. Cela a toujours été ma position et ça le restera », a-t-il dit dans une courte vidéo postée sur son compte Twitter. En d’autres termes, Yannick Jadot prône un abattage rituel avec étourdissement. Une pratique contraire aux coutumes juives et musulmanes.

Mots clés: France , Religion , Halal , Islam

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact