Recherche

Canada : un boom démographique grâce aux immigrés

© Copyright : DR

3 octobre 2019 - 17h00 - Monde

Entre 2018 et 2019, la population canadienne a augmenté de plus d’une personne par minute, affichant un taux de croissance record, selon Statistique Canada. L’immigration est responsable de 82,2% de cette hausse.

En un an, soit du 1er juillet 2018 au 1er juillet 2019, la population canadienne est passée de 37.057.765 à 37.589.262 habitants, selon Statistique Canada, rapportée par Sputniknews.

Le même média indique que le taux d’accroissement annuel s’est établi à 1,4 % en 2018-2019, soit le plus important depuis 1989-1990, où il était à 1,5 %. A en croire le service statistique, ce taux correspond également à une augmentation d’un peu plus d’une personne par minute.

Par ailleurs, parmi les pays du G7, la croissance de la population du Canada a été la plus forte, soit plus de deux fois supérieure à celle des États-Unis et du Royaume-Uni (+0,6 % chacun), relève le même média.

A l’origine de cette croissance, l’accueil d’un nombre élevé d’immigrés et de résidents non permanents. Les statistiques relèvent que le pays a accueilli 313.580 immigrés sur la période concernée, soit un des niveaux les plus élevés de son histoire.

Selon l’agence fédérale, « la différence entre le nombre de naissances et de décès n’expliquait qu’une faible proportion (17,8 %) de la croissance, et cette part diminue année après année ».

Elle ajoute par ailleurs que l’augmentation de la population a été enregistrée partout dans le pays, sauf à Terre-Neuve-et-Labrador, qui a vu la sienne diminuer (-0,8 %) pour la troisième année consécutive. En revanche, au Québec, il a été enregistré un plus fort taux d’accroissement démographique en 30 ans.

En dépit de ce boom démographique, la population canadienne continue de vieillir, selon Statistique Canada. A en croire la même source, pour la première fois, le nombre de centenaires a franchi le seuil des 10.000 dans le pays.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact