Canicule ou pas, pas de short à Temara (photo)

18 juillet 2020 - 18h00 - Ecrit par : A.S

Le conseil municipal de Témara a fixé des exigences quant à la tenue vestimentaire.

Femmes à droite, hommes à gauche et pas de pantalon court, de short… C’est ce qu’exige le conseil communal de la population. Cette nouvelle réglementation des tenues vestimentaires soulève de vives polémiques. D’autant qu’elle est perçue comme proche de l’idéologie de Daech. Sur la toile, les internautes expriment leur indignation.

Une polémique de plus pour le conseil. En mai dernier, le maire pjdiste de Temara, Moh Rejdali avait décidé de baptiser les rues aux noms de cheikhs salafistes. Cette décision avait suscité des réactions, notamment celles Mohammed El Ghalloussi, président de l’Association marocaine de protection des deniers publics et d’autres membres de la société civile.

Tags : Témara - Photos

Aller plus loin

Temara : vive polémique après le baptême des rues aux noms de cheikhs salafistes

Le maire pjdiste de Temara a décidé de baptiser les rues aux noms de cheikhs salafistes. Cette décision du maire Moh Rejdali ne fait pas l’unanimité et a suscité une vive polémique...

Nous vous recommandons

Les opérateurs tunisiens affluent au Maroc

Des entreprises tunisiennes s’installent de plus en plus au Maroc pour diversifier leurs marchés, estimant que le royaume offre de meilleures conditions de croissance.

Plus de 50 % des Marocains pour le port du hijab

61,2 % des Marocains sont favorables au port du hijab, selon une étude qui vient d’être publiée par par l’organisation « Menassat pour les recherche et études sociales ».

Israël fait l’éloge du roi Mohammed VI

Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères est en visite au Maroc ce mercredi et jeudi, où il procédera à l’inauguration de la mission diplomatique israélienne. Dans un message, il a salué le roi Mohammed VI pour « son courage et sa hauteur...

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté (et baissé)

L’indice des prix à la consommation(IPC) a enregistré une hausse de 0,8 % au cours du mois d’août 2021, comparé au même mois de l’année dernière, mais en stagnation par rapport à juillet.

Des bateaux espagnols autorisés à pêcher dans les eaux marocaines

Quatre bateaux de pêche espagnols, basés dans le port de Barbate, ont été autorisés à reprendre leurs activités de pêche dans les eaux marocaines, après avoir rempli les formalités nécessaires à Tanger.

Visa français : le Maroc détrône la Chine

En France, le Maroc est le premier pays dont les citoyens ont le plus bénéficié de visa Schengen en 2020, détrônant ainsi la Chine. C’est ce qu’indiquent les données du ministère français de l’Intérieur.

Réaction du Conseil constitutionnel algérien suite à la rupture avec le Maroc

Le Conseil constitutionnel algérien a réagi à la décision d’Alger de rompre ses relations diplomatiques avec Rabat. La haute institution salue une décision « judicieuse et sage ».

Paraguay : un Marocain, membre d’un gang, arrêté pour extorsion aggravée

Un Marocain et deux Paraguayens ont été arrêtés cette semaine dans la ville de Mariano Roque Alonso. Ils sont accusés d’extorsion aggravée, de violence aggravée et d’association de malfaiteurs.

British Airways prolonge la suspension de ses vols vers Marrakech

La compagnie aérienne British Airways a décidé de prolonger la suspension de ses vols vers Marrakech jusqu’au 10 février 2022.

Israël déconseille de voyager au Maroc

Israël déconseille à ses ressortissants de voyager au Maroc, qui est en passe d’être classé sur la liste des pays rouges — niveau d’alerte le plus élevé en ces temps de Covid-19.