Recherche

Agadir : un député-maire pjdiste au cœur d’un scandale

© Copyright : DR

22 juillet 2020 - 12h30 - Société - Par: S.A

Le chantier de construction d’un lotissement près de la zone de « Tikiouine » dans la ville d’Agadir est mis à l’arrêt. Et pour cause, le parlementaire pjdiste et président du Conseil de la municipalité de Dchira Jihadia, Ramadan Bouachra, également promoteur du projet « Taghazout ». aurait violé la loi sur l’urbanisation.

Le wali de la région de Souss Massa a instruit ses services à l’effet de contrôler le chantier de construction d’un lotissement et de sanctionner en cas de constatation de défauts de construction et violation de la loi, rapporte Al Akhbar. Une commission centrale du ministère de l’Intérieur a également procédé au contrôle dudit chantier. Des infractions ont été relevées dans l’exécution du projet « Taghazout ». En conséquence, plusieurs bâtiments ont été démolis et des engins et bulldozers ont été saisis.

L’acquisition des terrains appartenant à l’État par le parlementaire Ramadan Bouachra avait entre-temps soulevé de vives polémiques. Sur sa page Facebook, il a tenté d’expliquer comment il avait acquis le lot de terrain transformé en projet résidentiel et touristique. Il dit exploiter en location depuis 18 ans cette terre agricole relevant du domaine de l’État comme tout autre bénéficiaire. De même, il assure avoir présenté une demande comme tous les autres promoteurs. Seulement, il a demandé à avoir des partenaires sur le projet parce que ses ressources étaient limitées.

Mots clés: Immobilier , Agadir , Tourisme

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact