Agadir : un député-maire pjdiste au cœur d’un scandale

22 juillet 2020 - 12h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le chantier de construction d’un lotissement près de la zone de "Tikiouine" dans la ville d’Agadir est mis à l’arrêt. Et pour cause, le parlementaire pjdiste et président du Conseil de la municipalité de Dchira Jihadia, Ramadan Bouachra, également promoteur du projet "Taghazout". aurait violé la loi sur l’urbanisation.

Le wali de la région de Souss Massa a instruit ses services à l’effet de contrôler le chantier de construction d’un lotissement et de sanctionner en cas de constatation de défauts de construction et violation de la loi, rapporte Al Akhbar. Une commission centrale du ministère de l’Intérieur a également procédé au contrôle dudit chantier. Des infractions ont été relevées dans l’exécution du projet "Taghazout". En conséquence, plusieurs bâtiments ont été démolis et des engins et bulldozers ont été saisis.

L’acquisition des terrains appartenant à l’État par le parlementaire Ramadan Bouachra avait entre-temps soulevé de vives polémiques. Sur sa page Facebook, il a tenté d’expliquer comment il avait acquis le lot de terrain transformé en projet résidentiel et touristique. Il dit exploiter en location depuis 18 ans cette terre agricole relevant du domaine de l’État comme tout autre bénéficiaire. De même, il assure avoir présenté une demande comme tous les autres promoteurs. Seulement, il a demandé à avoir des partenaires sur le projet parce que ses ressources étaient limitées.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Agadir - Tourisme

Aller plus loin

Un maire Pdjiste devant la justice

Le maire de Kénitra Aziz Rabbah, également ministre de l’Énergie, devra se présenter devant le tribunal des crimes financiers de Rabat suite à une plainte de l’Instance...

Maroc : un leader du PJD condamné pour fraude au microcrédit

Le tribunal de première instance de Souk El Arbaâ a condamné un leader du Parti de la justice et du développement (PJD) à quatre mois de prison avec sursis et une amende de 1...

Maroc : comparution des présidents de communes devant la justice

Ils sont trois présidents de communes à comparaître devant la Chambre criminelle chargée des crimes financiers près la Cour d’appel de Rabat pour leur implication dans...

Maroc : de graves accusations portées à l’encontre des dirigeants du PJD

Un membre influent du Mouvement Unicité et Réforme (MUR), proche des ministres du gouvernement, a porté de graves accusations à l’encontre des dirigeants du Parti de la Justice...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

L’activité immobilière au Maroc ralentit fortement

La crise semble s’installer. Les ventes de ciment, principal indicateur de l’activité immobilière continue de baisser au Maroc. À fin août dernier, ces ventes ont diminué de 7,2 % en rythme annuel, selon la Direction des études et des prévisions...

Le Maroc parmi les destinations les plus recherchées sur Google

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus recherchées sur Google. Le puissant et violent séisme du 8 septembre n’a vraiment pas produit un impact négatif sur le tourisme marocain.

Terres soulaliyates : mise en garde du ministère de l’Intérieur

La légalisation des signatures portant sur des transferts de propriété de terres soulaliyates est « illégale » et peut donner lieu à des poursuites judiciaires, a rappelé le ministère de l’Intérieur aux présidents des collectivités territoriales.

Booking dicte sa loi aux hôtels marocains

La plateforme de réservation en ligne, Booking.com continue de dicter sa loi aux hôteliers marocains, ainsi qu’aux agences de voyages, provoquant d’énormes pertes économiques.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Difficile de trouver une offre adéquate sur le marché de l’immobilier marocain

Le marché de l’immobilier au Maroc fait face à un déséquilibre entre l’offre en logements et la demande émanant des acheteurs. Ces derniers ont du mal à trouver une offre adéquate.

Maroc : le football comme vitrine touristique

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont annoncé mercredi un partenariat stratégique, dans l’objectif de mettre en avant le Maroc comme destination touristique à travers le football.

Maroc : l’aide à l’achat de logement bientôt effective

Le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé la mise en place prochaine d’un dispositif d’aides directes au logement pour les primo-acquéreurs.

Le Nord du Maroc mise sur l’aérien pour attirer des touristes

Les opérateurs touristiques du Nord du Maroc saluent l’implantation d’une base aérienne à Tétouan après celle de Tanger. L’infrastructure aéroportuaire va attirer davantage de touristes et booster à coup sûr le développement économique de la région.