Carburant clandestin : les propriétaires des stations-service dénoncent une concurrence déloyale

12 mars 2021 - 10h00 - Economie - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Face à la hausse des prix des produits pétroliers clandestins sur le marché marocain, les propriétaires des stations-service ne cessent de dénoncer une concurrence déloyale, tout en appelant les autorités compétentes à prendre leurs responsabilités.

Cette concurrence déloyale pénalise les propriétaires des stations-service, qui sont assujettis à des taxes et impôts. Selon L’Économiste, cette situation devrait préoccuper les pouvoirs publics, car elle représente « un énorme manque à gagner en termes de recettes fiscales pour le Trésor et les collectivités territoriales ».

« L’existence de ces dépôts clandestins pénalise les stations-service avoisinantes puisqu’ils vendent directement les carburants aux consommateurs. Ces dépôts constituent également des risques pour la sécurité des riverains et l’environnement », rappelle le quotidien, qui annonce le lancement prochain d’une étude pour évaluer les pertes subies par les opérateurs, aussi bien en raison des caractéristiques naturelles des produits pétroliers que de la triche de certains transporteurs.

Cette enquête devrait également situer sur le volume réel du circuit parallèle, puisque certaines stations-service s’approvisionnent auprès du marché parallèle qui offre « une marge supérieure à celle accordée par les pétroliers, qui varie entre 0,28 et 0,54 dirham le litre ».

Sujets associés : Pétrole - Contrebande - Carburant

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : des stations-service fournissent du carburant de mauvaise qualité

En 2020, les services du ministère de l’Energie ont mené environ 3 400 opérations de contrôle de la qualité du carburant, auprès des stations-service sur toute l’étendue du...

Trafic de carburants aux frontières : l’Algérie accuse le Maroc

L’Algérie qui peine à enrayer le trafic illicite de carburants montre du doigt le Maroc et la Tunisie. C’est du moins ce que révèle une étude menée par deux chercheurs sur le...

Comment le Maroc compte éradiquer la fraude au carburant

Les carburants frauduleux créent un énorme manque à gagner à l’État marocain. Fort de ce constat, le gouvernement entend créer un nouveau laboratoire spécialisé dans l’analyse des...

Maroc : une loi pour encadrer les prix du carburant

L’encadrement des prix des carburants à la pompe préoccupe le PPS. Son groupe parlementaire à la Chambre des représentants a déposé deux propositions de loi qui viennent d’être...

Nous vous recommandons

Pétrole

Maroc : mauvaise surprise à la pompe

Après une accalmie, les prix des différents carburants repartent à la hausse dans plusieurs stations-service du royaume. Les Marocains paieront pour se procurer le diesel et le gasoil.

Maroc : les prix à la production en hausse en février

Pour le compte du mois de février 2021, l’indice des prix à la production du secteur des « Industries manufacturières hors raffinage de pétrole » a connu une augmentation de 0,3 %. C’est ce qui ressort des informations publiées par le Haut Commissariat au...

Maroc : mauvaise surprise pour les automobilistes ce matin

À la faveur de la reprise progressive de l’activité économique, l’on observe à l’échelle mondiale une tendance à la hausse des prix des carburants et qui pourrait s’amplifier dans les semaines à venir. Si en Europe, une hausse des prix du pétrole a été observée...

Carburants : le marché noir règne en maître au Maroc

Le marché noir de carburant règne en maître au Maroc au point d’inquiéter les propriétaires des stations-service. Face aux pratiques anticoncurrentielles, ils invitent le ministère de l’Energie à activer les décrets d’application de la loi des hydrocarbures...

Le Maroc n’a pas découvert de pétrole à Tarfaya, selon les experts espagnols

L’Association des géologues et géophysiciens pétroliers espagnols (AGGEP) assure que le Maroc n’a pas découvert de gisements de pétrole à Tarfaya, au large des îles Canaries. Selon elle, il s’agit d’une « publicité » pour attirer les investisseurs dans le...

Contrebande

Maroc : la vente de tabac a augmenté de 4,5 % en 2020

Malgré la crise sanitaire, la consommation de tabac au Maroc n’a pas diminué pour autant. En 2020, 759 millions de paquets de cigarettes ont été vendus, soit une hausse relative de 4,5 % par rapport à l’année...

Importante saisie de tissus et vêtements de contrebande à Tanger

Des vêtements et tissus de contrebande d’une valeur globale d’environ 2,5 millions de dirhams ont été saisis à Tanger mercredi. C’est une opération menée par les éléments des douanes et impôts indirects en collaboration avec la police...

Le PP veut une réciprocité dans le trafic à la frontière de Melilla avec le Maroc

Depuis la réouverture de la frontière de Melilla avec le Maroc, les autorités marocaines ne laissent entrer aucun produit acheté dans la ville autonome, alors que les autorités espagnoles autorisent les voyageurs à passer la frontière avec leurs biens. Le...

Melilla : le trafic de marchandises depuis le Maroc sera limité dès le 8 juin

Le trafic de marchandises à Melilla sera limité à partir du 8 juin, date à laquelle vont démarrer les contrôles du côté espagnol de la frontière avec le Maroc.

Concurrente de Sebta, Fnideq a déjà attiré une soixantaine d’entreprises

Depuis la mise en place de la zone d’activités économiques (ZAE), environ 60 commerçants s’y sont installés, bénéficiant de plusieurs avantages comme la facilitation des procédures d’import-export.

Carburant

Prix du carburant au Maroc : une aide directe pour les professionnels

En réponse aux revendications des transporteurs, le gouvernement a pris une série de mesures, en lien avec la hausse des prix du carburant.

Maroc : nouvelle baisse du prix du carburant

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains en ce début d’année. Des baisses, parfois sensibles, ont été notées dans la plupart des stations-service à travers le Pays.

Carburants : baisse des prix à la pompe

Ce vendredi, les stations-services au Maroc ont baissé les prix du carburant, suite à la baisse des cours internationaux. Après avoir atteint un record, les prix de l’essence et du gasoil sont repassés sous la barre des 14 dirhams le...

Cherté du carburant au Maroc : une aide directe pour les professionnels ?

Le gouvernement a entamé une séance de dialogue et de négociations avec les représentants du secteur du transport. Il s’agit de voir dans quelles mesures, leur octroyer une aide pour les soutenir face aux effets de la hausse des prix des...

Maroc : le prix du gasoil augmente de nouveau

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes marocains. Depuis hier, le prix du gasoil a grimpé en moyenne d’une trentaine de centimes par litre.