Casablanca : 6 arrestations pour trafic international de drogue

18 juillet 2021 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

La police de Casablanca a interpellé, vendredi, six individus dont deux aux antécédents judiciaires pour leurs liens présumés avec un réseau criminel actif dans le trafic international de drogue. Ils sont âgés entre 19 et 46 ans.

L’opération a eu lieu en plusieurs phases dans les périphéries de la ville de Casablanca. D’abord, deux suspects ont été interpellés au quartier Sidi Bernoussi, et ce, dans le cadre de l’enquête menée par les services de police suite à la saisie des plaquettes de chira, préparées comme échantillons dédiés à des clients potentiels, souligne un communiqué de la DGSN.

Une seconde opération sécuritaire dans la zone de “Deroua” a abouti à l’interpellation d’un autre mis en cause en possession de 8 ballots d’un poids total de 260 kilogrammes de chira destinés au trafic international.

Dans la continuité des recherches, une opération de sécurité ultérieure a permis l’interpellation des autres suspects à bord d’une voiture à quatre roues motrices (4 × 4) dans la zone de “Oulad Ziane”, au centre de la ville, et ce pour leur implication présumée dans la participation au trafic de cette cargaison de drogue, selon le communiqué.

A lire : Maroc : plus de 5 tonnes de drogue saisies près de Bouznika

Les opérations de fouille effectuées au domicile des mis en cause ont également permis la saisie de cartes de paiement et de documents bancaires, en plus de 200 000 dirhams suspectés être le butin de cette activité criminelle.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, et ce pour déterminer les ramifications éventuelles de cette activité criminelle et l’ensemble des actes reprochés aux suspects, conclut la DGSN.

Sujets associés : Casablanca - Drogues - Enquête - Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Aller plus loin

Un Français en cavale arrêté à Casablanca

Un Français en cavale, suspecté d’être impliqué dans une affaire de trafic de drogue a été arrêté à l’aéroport de Casablanca. Faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international...

Un drone transportant de la drogue en provenance du Maroc saisi à Malaga

La police nationale espagnole a intercepté sur la côte de Malaga, un drone de 4,35 mètres conditionné pour transporter de la drogue du Maroc vers l’Espagne.

Saisie d’armes et de drogue à Nador

Les éléments de la brigade de la police judiciaire de Nador ont interpellé sept individus soupçonnés d’appartenir à un réseau criminel impliqué dans des affaires de trafic...

Fès : démantèlement d’un vaste réseau de voleurs et de trafiquants de drogues

Deux individus aux antécédents judiciaires ont été appréhendés par les éléments de la police judiciaire du district de sûreté de Fès. Âgés de 18 et 44 ans, ils sont soupçonnés...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la fermeture des hammams fait des malheureux

La Fédération nationale des associations des propriétaires et exploitants des bains traditionnels au Maroc a adressé un courrier au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, l’invitant à reconsidérer la décision de fermeture des hammams trois jours...

Alerte sur l’impact de la fermeture des hammams et lavages auto

Au Maroc, la mesure de fermeture des hammams et stations de lavages auto trois jours par semaine, prise par le ministère de l’Intérieur, afin de rationaliser la consommation d’eau pourrait engendrer un problème majeur. C’est du moins ce que redoute un...

Maroc : tenue correcte exigée dans l’administration publique

Les fonctionnaires marocains sont désormais invités à soigner leur tenue vestimentaire sur leur lieu de travail. Les costumes complets avec cravate ou une djellaba traditionnelle, sont ainsi recommandés. Un rappel à l’ordre a été fait dans ce sens par...

Nabila Mounib défend Annahj Addimocrati

La députée PSU, Nabila Mounib, a dénoncé le traitement infligé au Parti Ennahj Addimocrati par le gouvernement, appelant le ministère de l’Intérieur à « mettre fin à toutes les formes de restrictions et à respecter « son droit légitime de tenir son...

Maroc : Laftit veut mettre fin à « l’héritage » des agréments de taxis

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a décidé d’encadrer le transfert des agréments des taxis. De nouvelles conditions ont été ainsi définies.

Fermeture des hammams au Maroc : la question arrive au parlement

Plutôt que de fermer les bains publics pour rationaliser l’eau, la députée du parti socialiste, Majida Chahid, propose de fixer la capacité d’accueil de ces établissements ou de déterminer la quantité d’eau à utiliser par client.

Le racket des gardiens de voitures au Maroc dénoncé

Le groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) exprime son inquiétude face à ce qu’il qualifie de “harcèlement” et “racket” dont sont victimes les automobilistes par les auto-proclamés gardiens de voitures.

Maroc : hammams fermés, SPA ouverts, le grand paradoxe

La décision du ministère de l’Intérieur de fermer les hammams trois jours par semaine aura des conséquences négatives sur les employés du secteur, a alerté Fatima Zahra Bata, la députée du Parti de la justice et du développement (PJD).

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.