Saisie d’armes et de drogue à Nador

5 juillet 2021 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les éléments de la brigade de la police judiciaire de Nador ont interpellé sept individus soupçonnés d’appartenir à un réseau criminel impliqué dans des affaires de trafic international de drogue et de psychotropes.

61 colis de chira saisis dans un entrepôt et 28 autres dans un véhicule utilitaire. Telle est la moisson de l’opération menée simultanément dans les régions d’Oulad Tayeb, Zeghanghane et Selouane près de Nador. Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que cette quantité de chira destinée au trafic international et qui a été saisie au cours de cette intervention est évaluée à trois tonnes.

À lire : Grosse saisie de drogue à Al Hoceima

Des perquisitions ont été menées de façon plus approfondie et ont permis aussi la saisie de sept voitures de différents types, de cinq fusils de chasse dont l’un est doté d’un viseur, de 63 munitions, de téléphones portables, d’une moto, des armes blanches et d’une somme d’argent soupçonnée provenir de cette activité criminelle.

À lire : Près de 2 tonnes de chira saisies et une interpellation à Laâyoune

Âgés entre 20 et 39 ans, les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée pour déterminer les éventuelles ramifications locales et internationales de cette activité criminelle.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nador - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Trafic - Chira

Aller plus loin

Grosse saisie de drogue à Al Hoceima

Le service régional de la police judiciaire à Al Hoceima a déjoué tôt ce jeudi, une tentative de trafic international de drogue, qui s’est soldée par la saisie d’une tonne et...

Trafic de drogue : 680 kg de chira saisis à Tanger

Une opération sécuritaire menée mardi soir, par les éléments de la Brigade antigang relevant du Service préfectoral de la police judiciaire de Tanger, a permis de faire échec à...

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et...

Maroc : l’utilisation des armes à feu au menu d’un conseil du gouvernement

Le gouvernement se réunira, jeudi, lors d’un conseil au cours duquel seront examinés quatre projets de décrets dont celui relatif aux armes à feu.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).