Casablanca : plus de deux tonnes de drogue cachées dans du bois

27 mai 2021 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : J.D

Quelque 2 tonnes de résine de cannabis ont été saisies, mercredi, à bord d’un camion de transport de marchandises dans la banlieue casablancaise.

L’opération a eu lieu à la gare de péage de l’autoroute « Tit Mellil » dans les banlieues de Casablanca où des éléments de la brigade antigang de la Police judiciaire de la ville ont intercepté un camion chargé de 2 tonnes et 340 kilogrammes de chira conditionnées en 4357 pièces de bois, révèle un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Le conducteur du camion en provenance d’une ville du nord du royaume qui était en compagnie de son fils âgé de 17 ans, ont été interpellés au cours de l’opération, pour leurs liens présumés avec un réseau criminel de trafic international de drogues. Selon la DGSN, le mis en cause a été placé en garde à vue et le mineur, mis sous surveillance policière. L’enquête est menée activement sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les ramifications éventuelles de ce réseau criminel aux niveaux national et international.

L’opération a été i en coordination avec les services de la Gendarmerie Royale et sur la base d’informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), ajoute la même source.

Sujets associés : Droits et Justice - Drogues - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Trafic - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) - Chira - Arrestation

Aller plus loin

Casablanca : 6 arrestations pour trafic international de drogue

La police de Casablanca a interpellé, vendredi, six individus dont deux aux antécédents judiciaires pour leurs liens présumés avec un réseau criminel actif dans le trafic...

Casablanca : un policier épinglé dans une affaire de chantage

Trois individus dont un agent de la police ont été arrêtés mercredi et placés en garde à vue à la brigade de la police judiciaire du district de sûreté d’Anfa à Casablanca. Ils...

Arrestation d’un Français à l’aéroport de Casablanca

Un ressortissant français a été interpellé le 13 mars dernier à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, avec 1 175 grammes de résine de cannabis, enveloppés dans 106...

Casablanca : saisie d’une tonne de drogue, trois suspects interpellés

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca, ont opéré d’importantes saisies dont plus d’une tonne de drogues. Dans la foulée, trois individus ont...

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Scandale des billets du Mondial 2022 : d’autres têtes vont tomber

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) devrait auditionner d’autres personnes dont des présidents de clubs de football, un membre fédéral et un animateur radio soupçonnées d’être impliquées dans l’affaire dite du « scandale des billets du...

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.