Casablanca : un policier épinglé dans une affaire de chantage

2 juin 2021 - 22h30 - Maroc - Ecrit par : J.D

Trois individus dont un agent de la police ont été arrêtés mercredi et placés en garde à vue à la brigade de la police judiciaire du district de sûreté d’Anfa à Casablanca. Ils font l’objet d’une enquête dans une affaire de chantage.

Le fonctionnaire de police exerçant à Mohammedia, principal mis en cause dans cette affaire, et ses deux complices ont été interpellés suite à la plainte déposée par un individu qui déclare avoir subi des menaces et d’avoir été victime d’extorsion de la part d’un fonctionnaire de police, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Cet agent de police, selon la plainte, a agi ainsi pour contraindre par la force extrême, la présumée victime à honorer un engagement financier vis-à-vis d’un deuxième suspect dans cette affaire. C’est alors que le fonctionnaire de police et l’un de ses complices, ainsi qu’un troisième suspect qui serait impliqué dans ces actes criminels ont été interpellés, a ajouté la même source.

Les trois prévenus ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider cette affaire, conclut la DGSN.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Droits et Justice - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Criminalité - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Garde à vue - Arrestation - Plainte

Aller plus loin

Rabat : deux policiers interpellés pour trafic de drogue

Cinq individus soupçonnés d’être impliqués dans une affaire de trafic de drogue, d’atteinte aux systèmes de traitement automatique des données et falsification de pass vaccinaux...

Casablanca : plus de deux tonnes de drogue cachées dans du bois

Quelque 2 tonnes de résine de cannabis ont été saisies, mercredi, à bord d’un camion de transport de marchandises dans la banlieue casablancaise.

Des arrestations pour trafic de drogue à Casablanca

Deux individus âgés de 22 et 34 ans ont été arrêtés vendredi matin par les éléments de la police judiciaire de Casablanca. Ils seraient impliqués dans une affaire de possession...

Fès : un officier de police arrêté pour corruption

Un officier de police soupçonné d’être impliqué dans une affaire d’extorsion et de corruption a été interpellé par le service régional de la police judiciaire de Fès. Pris en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Maroc : bonne nouvelle pour les amateurs de hammams

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a instruit les gouverneurs des régions et les préfets des préfectures et provinces du royaume pour que soit revue la décision de fermeture des hammams et des stations de lavage de voitures en fonction de...

Maroc : ménage au ministère de l’Intérieur ?

Un nouveau redéploiement s’annonce imminent au ministère de l’Intérieur avec, à la clé, la mise à la retraite de bon nombre de walis et gouverneurs et des nominations.

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Maroc : vers la généralisation de la vidéosurveillance dans les villes

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la généralisation de l’installation de systèmes de vidéosurveillance afin de renforcer la sécurité dans les villes et provinces du Maroc.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...