Larache : un policier suspendu pour possession de drogue

6 juin 2021 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

La brigade de police judiciaire de Larache a ouvert une enquête sous la supervision du parquet compétent pour vérifier l’information selon laquelle un fonctionnaire de police était en possession de drogues et de psychotropes.

Le brigadier de police qui travaille au sein d’un centre sanitaire de la sûreté nationale à Salé, faisait l’objet d’un soupçon a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant que les éléments de la police judiciaire avaient intercepté le suspect en flagrant délit de possession de comprimés psychotropes et de 206 grammes de résine de cannabis.

Le policier a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée dans le cadre de cette affaire, poursuit la même source afin d’élucider les circonstances et d’appréhender les éventuelles complices.

La DGSN a décidé la suspension provisoire du prévenu de ses fonctions en attendant le résultat de l’enquête judiciaire, avant la prise de mesures et de sanctions disciplinaires à son encontre, conclut le communiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Larache - Enquête - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Cannabis

Aller plus loin

Salé : suspension d’un policier toxicomane

Un officier de paix exerçant au corps urbain de la Sureté provinciale de Salé a été suspendu provisoirement ce vendredi matin par la Direction générale de la sûreté nationale...

Un policier arrêté pour trafic de cocaïne à Al Hoceima

Un brigadier de police et son complice repris de justice ont été interpellés, samedi soir, en possession de doses de cocaïne. Cette prise a été faite par la brigade anti drogue...

Espagne : un policier accusé de trafic de haschich marocain

Un garde civil a rejeté lundi les accusations de trafic de drogue portées à son encontre pour des faits remontant à 2012 au port d’Esombreras, à Carthagène, et impliquant 17...

Deux policiers soupçonnés d’avoir détourné de la cocaïne à Nador

La préfecture de police d’Oujda vient de démentir des rumeurs concernant le détournement par deux éléments de la brigade antistupéfiants de Nador, d’un lot de cocaïne, destiné à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.