Un policier arrêté pour trafic de cocaïne à Al Hoceima

3 mai 2021 - 19h40 - Maroc - Ecrit par : J.D

Un brigadier de police et son complice repris de justice ont été interpellés, samedi soir, en possession de doses de cocaïne. Cette prise a été faite par la brigade anti drogue relevant du service régional de la police judiciaire d’Al Hoceima.

Selon les détails d’un communiqué rendu public par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), c’est d’abord le repris de justice ayant de nombreux antécédents judiciaires qui été épinglé en flagrant délit de possession de cocaïne.

Suite à cette première interpellation, les recherches et investigations ont abouti à une deuxième arrestation, cette fois-ci, d’un fonctionnaire de police en service à la brigade de la surveillance du territoire à Al Hoceima, à bord d’un véhicule léger, en possession de 25 grammes de la même drogue.

Une enquête judiciaire est en cours pour découvrir tous les contours de cette affaire de drogue.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Drogues - Al Hoceima - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Criminalité - Cocaïne - Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) - Arrestation

Aller plus loin

Grosse saisie de drogue à Al Hoceima

Le service régional de la police judiciaire à Al Hoceima a déjoué tôt ce jeudi, une tentative de trafic international de drogue, qui s’est soldée par la saisie d’une tonne et...

Plus de 22 kilos de cocaïne saisis à Tanger Med

Les éléments de la police judiciaire du port de Tanger Med ont fait échouer ce jeudi, une tentative de trafic de 22,8 kilogrammes de cocaïne dissimulés à bord d’un camion de...

Des policiers espagnols arrêtés pour trafic de drogues avec le Maroc

La police nationale et la Garde civile ont démantelé un important réseau de trafic de drogue entre les ports de Tanger et d’Algésiras dans lequel sont impliqués des policiers....

Salé : un ancien militaire en prison pour trafic de drogue

Un ancien militaire devenu chauffeur de taxi à Salé a été arrêté par la police judiciaire du district de Laâyayda. En attendant l’ouverture de son procès la semaine prochaine,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Maroc : Une vague de racisme contre les mariages mixtes ?

Des activistes marocains se sont insurgés ces derniers jours sur les réseaux sociaux contre le fait que de plus en plus de femmes marocaines se marient avec des personnes originaires des pays d’Afrique subsaharienne. Les défenseurs des droits humains...

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.