Fès : un officier de police arrêté pour corruption

15 septembre 2021 - 23h30 - Maroc - Ecrit par : A.T

Un officier de police soupçonné d’être impliqué dans une affaire d’extorsion et de corruption a été interpellé par le service régional de la police judiciaire de Fès. Pris en flagrant délit, il a été placé en garde à vue.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique avoir reçu une plainte d’un chauffeur de taxi, qui accusait un officier de police d’extorsion et de lui avoir demandé un pot-de-vin pour ne pas le soumettre aux procédures de contrôle routier.

Le communiqué souligne que l’enquête a abouti à l’interpellation de l’officier de police suspect en flagrant délit de réception d’une somme d’argent de la part de la victime.

A lire  : Maroc : une nouvelle dynamique pour la lutte contre la corruption

Pour l’heure, le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire. La DGSN annonce d’autre part que des sanctions disciplinaires et administratives seront prises à l’encontre de l’officier.

Sujets associés : Fès - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Chantage - Arrestation

Aller plus loin

Un inspecteur de police tombe pour corruption à Rabat

Une enquête judiciaire a été diligentée, jeudi, à l’encontre d’un inspecteur principal de police exerçant dans un district de sûreté à Rabat, pour corruption dans l’exercice de...

Maroc : un député arrêté en flagrant délit de corruption

Saïd Zaïdi, membre du bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS) et député de la circonscription de Benslimane, a été arrêté ce mardi 5 octobre, en flagrant...

Maroc : une nouvelle dynamique pour la lutte contre la corruption

L’Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption (INPPLC) que préside Mohamed Bachir Rachdi propose une nouvelle dynamique pour la lutte...

Casablanca : un policier épinglé dans une affaire de chantage

Trois individus dont un agent de la police ont été arrêtés mercredi et placés en garde à vue à la brigade de la police judiciaire du district de sûreté d’Anfa à Casablanca. Ils...

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Le chef de la police espagnole en visite au Maroc

Le Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire, (DGSN/DGST) Abdellatif Hammouchi, a reçu en audience à Rabat, son homologue espagnol, Francisco Pardo Piqueras qui a effectué au Maroc, une visite de travail.

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.