Tanger : un policier arrêté pour trafic international de drogue

30 juin 2021 - 17h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Encore un policier sur lequel pèse de lourds soupçons dans une affaire où escroquerie et trafic de drogue s’entremêlent. Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a diligenté, mardi, une enquête judiciaire pour situer les responsabilités de l’agent dans cette affaire.

Le policier mis en cause exerçait au district de sûreté de Bni Makada, avant de bénéficier d’une mise en disponibilité de longue durée pour maladie. L’enquête dont il fait l’objet, concerne également un multirécidiviste.

À lire : Kénitra : un policier arrêté pour escroquerie

Dans un communiqué, la DGSN indique que les données préliminaires de l’enquête, menée sous la supervision du parquet compétent, montrent déjà que le fonctionnaire de police a promis au multirécidiviste de lui servir d’intermédiaire afin de faciliter une opération de trafic de drogue. En contrepartie, il recevra une somme de 360 000 de dirhams.

À lire : Un policier suspendu pour escroquerie à Tétouan

En attendant les conclusions définitives de l’enquête pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, les deux mis en cause ont été placés en garde à vue.

Sujets associés : Drogues - Tanger - Enquête - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Garde à vue - Escroquerie

Aller plus loin

Salé : un ancien militaire en prison pour trafic de drogue

Un ancien militaire devenu chauffeur de taxi à Salé a été arrêté par la police judiciaire du district de Laâyayda. En attendant l’ouverture de son procès la semaine prochaine,...

Casablanca : un policier arrêté pour enlèvement

Les éléments de la police judiciaire du district de sûreté de Bernoussi à Casablanca ont procédé vendredi 3 septembre à l’arrestation de deux individus dont un officier de...

Espagne : un policier accusé de trafic de haschich marocain

Un garde civil a rejeté lundi les accusations de trafic de drogue portées à son encontre pour des faits remontant à 2012 au port d’Esombreras, à Carthagène, et impliquant 17...

Plusieurs étrangers arrêtés pour trafic de drogue à Tanger

La police a interpellé à Tanger, mercredi, 11 individus, dont deux de nationalité roumaine et un Albanais en situation irrégulière au Maroc, pour leurs liens présumés avec un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.

Le chef de la police espagnole en visite au Maroc

Le Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire, (DGSN/DGST) Abdellatif Hammouchi, a reçu en audience à Rabat, son homologue espagnol, Francisco Pardo Piqueras qui a effectué au Maroc, une visite de travail.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »