Rabat : un policier arrêté pour vol

2 septembre 2021 - 10h51 - Maroc - Ecrit par : G.A

Un gardien de la paix en service à Rabat fait actuellement l’objet d’une enquête pour son implication présumée dans une affaire de vol.

Le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat a ouvert cette enquête à la suite de deux plaintes déposées par des propriétaires de magasins, qui ont déclaré qu’un homme en uniforme avait obtenu des biens et marchandises sans leur consentement dans des magasins de vente de vêtements et de produits cosmétiques.

À lire  : Tanger : un policier arrêté pour trafic international de drogue

Les descriptions et autres informations fournies par les plaignants ont permis d’identifier le policier et de procéder à son arrestation, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

À lire  : Un policier escroc arrêté à Salé

Le policier a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête préliminaire qui devra élucider les circonstances de cette affaire. Quant à la DGSN, elle attend la fin de l’enquête judiciaire pour prendre les mesures administratives et disciplinaires prévues par le statut fondamental des fonctionnaires de la sûreté nationale, conclut le communiqué.

Sujets associés : Rabat - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Garde à vue - Arrestation - Plainte

Aller plus loin

Un téléphone avec des données sensibles volé à Salé

À Salé, des jeunes hommes ont volé le téléphone mobile dont le contenu serait sensible d’une responsable du ministère de l’Intérieur. Les forces de l’ordre ont réussi à...

Tanger : un médecin poursuivi pour avoir percuté un policier au niveau d’un barrage de contrôle

La police judiciaire de Tanger a déféré un médecin devant le procureur général du roi près la cour d’appel. Il est poursuivi pour avoir percuté volontairement un agent de...

Casablanca : un policier arrêté en flagrant délit de corruption

Un officier de police principal, chef d’un arrondissement de police à Sidi Moumen, a été mis en examen le mercredi 18 décembre 2019. Il lui est reproché son implication présumée...

Espagne : des policiers poursuivis pour trafic de haschich marocain

Trois agents de la Garde civile ont été arrêtés et poursuivis pour corruption et complicité avec un réseau de trafic de haschich du Maroc vers l’Espagne. Les mis en cause ont...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Le chef de la police espagnole en visite au Maroc

Le Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire, (DGSN/DGST) Abdellatif Hammouchi, a reçu en audience à Rabat, son homologue espagnol, Francisco Pardo Piqueras qui a effectué au Maroc, une visite de travail.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).