Recherche

Casablanca : trois ans de prison pour une femme notaire escroc

9 mars 2019 - 15h40 - Société

© Copyright : DR

Une peine de trois ans de prison ferme vient d’être prononcée par le tribunal de première instance de Casablanca à l’encontre d’une femme notaire. Cette femme avait pourtant une très bonne réputation auprès de ses confrères et dans la ville.

Des sources citées par le journal Al Massae affirment que cette notaire devra également verser la somme de 1,5 million de dirhams de dommages et intérêts aux parties civiles pour cette affaire de « vol, escroquerie et abus de confiance » ayant touché plusieurs clients.

Toutefois, la justice a décidé d’innocenter la notaire pour les accusations d’arnaque mais la condamne à payer de 50.000 à 350.000 dirhams à huit de ses victimes.

Il y a deux ans, une femme notaire avait également été condamnée à une peine de 5 ans de prison, toujours à Casablanca, pour avoir arnaqué quelque 180 clients. Le préjudice était estimé à l’époque à plusieurs dizaines millions de dirhams. Pour chaque dossier traité, la notaire escroc réclamait la somme de 50.000 dirhams à ses clients mais il s’est avéré que tous les contrats étaient faux.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact