Recherche

Maroc : l’imam escroc finit en prison

© Copyright : DR

28 février 2020 - 14h20 - Société

Une peine de 5 ans de prison vient d’être prononcée à l’encontre d’un imam spécialisé dans l’escroquerie. En plus de la prison ferme, il devra également verser une amende de 5000 dirhams.

Suite aux audiences réservées aux parties civiles, dont plusieurs commerçants du Souk populaire, le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Casablanca, a ordonné la restitution de la somme de 3,47 millions de dirhams aux victimes.

Âgé de 39 ans, le mis en cause, accusé d’escroquerie et d’abus de confiance, avait été interpellé à la gare routière Al Kamra à Rabat, lors d’une opération coordonnée entre les éléments de la préfecture de police de Casablanca et les services de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Avec une ardoise de plus de 6,8 millions de dirhams, l’imam, ayant induit en erreur les fidèles, avait avancé des difficultés de trésorerie et la faillite de son entreprise. Mais, c’était sans compter avec la ténacité des avocats de la partie civile qui plaidaient l’abus de confiance.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact