Casablanca : record des recettes fiscales en 2022

7 janvier 2023 - 10h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Sur l’ensemble de l’année 2022, les recettes fiscales de la ville de Casablanca ont fortement augmenté, atteignant 4,2 MMDH contre 3,6 milliards de DH, un an auparavant. Un record.

Il s’agit là des chiffres jamais atteint depuis sa création, il y a 18 ans, indique un communiqué du conseil de la ville, précisant que le taux de croissance enregistré entre les deux années 2021 et 2022 est de 17%.

A lire : Casablanca : les cafés contraints de régulariser leur situation

Cette performance a été atteinte grâce aux actions coordonnées entre la commune et la trésorerie régionale, souligne la note. Plus précisément, le plan commun déroulé durant l’année a concerné la maîtrise de l’assiette et l’amélioration du recouvrement.

Ce chiffre record a été également rendu possible grâce à la résorption des restes à recouvrer pour les taxes et redevances gérées par les services de la Direction Générale des Impôts (DGI), les services de la Trésorerie Générale du Royaume (TGR) ainsi que les services de la commune.

Sujets associés : Casablanca - Impôts

Aller plus loin

Casablanca : les cafés contraints de régulariser leur situation

À la recherche d’un équilibre budgétaire, la municipalité de Casablanca a adressé des notifications aux cafés épinglés pour non-paiement de redevances relatives à l’occupation...

Casablanca veut faire disparaitre ses pigeons (vidéo)

Les visiteurs de la célèbre place Mohammed V de Casablanca, plus connue sous le nom de « place des pigeons », désapprouvent la décision des autorités locales d’interdire de...

Maroc : forte hausse des recettes fiscales sur l’alcool

Depuis l’été dernier, les recettes issues des redevances sur la consommation de boissons alcoolisées ont connu une forte augmentation grâce notamment au retour des touristes au...

De nouvelles caméras de surveillance bientôt installées à Casablanca

Quelque 800 caméras de surveillance seront bientôt installées à Casablanca, lesquelles serviront à combattre la criminalité sous toutes ses formes.

Ces articles devraient vous intéresser :

On reparle encore d’un impôt sur la fortune au Maroc

L’impôt sur la fortune pourrait être instauré dans le projet de loi de finances 2023 (PLF2023) actuellement en cours de finalisation par le gouvernement. Il devrait contribuer à renflouer les caisses de l’État en ces temps de crise.

La DGI aux trousses des auteurs de fausses factures

La direction générale des impôts (DGI) veut en finir avec la fraude à la fausse facture. Une pratique qui prend de l’ampleur et n’épargne aucun secteur d’activité ni région du pays.

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...

Netflix, Spotify... Le Maroc serre la vis

Selon la loi de finances 2024, les fournisseurs de services non-résidents au Maroc ont désormais l’obligation de s’enregistrer sur la plateforme dédiée et d’obtenir un identifiant fiscal.

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se...

Maroc : la réforme de l’impôt sur le revenu sera effective en 2023

Annoncé en juillet dernier, la réforme de l’impôt sur le revenu (IR) entre dans sa phase active dès 2023. Selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas, plus rien ne pourra retarder son application.

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Maroc : du changement pour l’impôt sur le revenu

Au Maroc, des ajustements ont été apportés à l’Impôt sur les sociétés (IS) et l’Impôt sur le revenu (IR) dans le cadre de la Loi de finances 2024.

Les influenceurs marocains vont payer l’impôt sur le revenu

Le ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lekjaâ, a donné des éclaircissements sur la taxation des revenus perçus par les influenceurs.

Maroc : les cigarettes vont coûter plus cher

Les prix des paquets de cigarettes connaîtront une hausse dès le 1ᵉʳ janvier au Maroc, conformément aux dispositions relatives au relèvement de la taxe intérieure de consommation (TIC) sur le tabac.