Retour des touristes au Maroc : les recettes fiscales sur l’alcool explosent

8 février 2023 - 21h20 - Economie - Ecrit par : G.A

Avec le retour des touristes au Maroc, les redevances fiscales sur la consommation des boissons alcoolisées ont explosé en 2022, selon les données publiées par le ministère de l’Économie et des Finances.

La consommation des boissons alcoolisées a généré plus de 2 milliards de dirhams pour les caisses de l’État. Ces dernières années, les recettes fiscales imposées à l’alcool ont souvent dépassé les attentes du gouvernement. En 2021, elles étaient d’environ 1,8 milliard de dirhams, soit une augmentation d’environ 11 % comparativement à 2020. Selon le ministère de l’Économie et des Finances, l’État a perçu sur les vins et l’alcool 942 millions de dirhams, alors qu’il attendait 630 millions de dirhams, rapporte Hespress.

À lire : Maroc : forte hausse des recettes fiscales sur l’alcool

Quant à la taxe sur la bière, elle a atteint 1,1 milliard de dirhams, contre 814 millions de dirhams prévus dans la loi de finances 2022. Selon les mêmes données publiées par le département de Nadia Fettah Alaoui, les droits d’importation ont contribué à alimenter les caisses de l’État pour environ 13,6 milliards de dirhams, alors que le gouvernement tablait sur seulement 11,8 milliards de dirhams

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Consommation - Alcool - Ministère de l’Economie et des Finances - Trésor public - Nadia Fettah Alaoui

Aller plus loin

Maroc : l’alcool rapporte gros aux recettes de l’Etat

Selon le projet de Loi de finances 2023, le trésor public prévoit d’enregistrer des revenus venant des diverses taxes en vigueur sur la cigarette et l’alcool, de l’ordre de 14,4...

Le Maroc parmi les pays où l’on boit le moins d’alcool au monde

Le Maroc figure dans le top 17 pays où, le pourcentage de non-buveurs d’alcool est le plus élevé au monde, selon une compilation de chiffres qui vient d’être publiée. Tous ces...

Maroc : l’alcool coûtera (beaucoup) plus cher

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch envisage une forte augmentation de la TIC sur les boissons alcoolisées. C’est ce qui ressort du projet de loi de finances (PLF) pour l’année 2024.

Tourisme au Maroc : très bons chiffres depuis le début de l’année

Le tourisme au Maroc affiche des chiffres exceptionnels depuis le début de l’année, d’après les données qui viennent d’être publiées par du ministère du Tourisme, de l’Artisanat...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les recettes touristiques se consolident au troisième trimestre de l’année

Les recettes touristiques se sont élevées à 52,2 milliards de dirhams à fin août dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 155,9 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Dominique Strauss-Kahn a failli devenir ministre au Maroc

Le nom de Dominique Strauss-Kahn (DSK) avait été évoqué dans l’entourage du roi Mohammed VI pour remplacer Mohamed Boussaid, ministre des Finances limogé par le souverain le 1ᵉʳ aout 2018.

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

Flexibilité du dirham : le Maroc fait une pause

Le Maroc ne compte pas modifier pour le moment sa bande de change de devise, a affirmé la ministre des Finances Nadia Fettah Alaoui lundi. Depuis 2018, le Royaume a entrepris des réformes graduelles du marché des changes mais n’a apporté aucun...

Les prix de la viande au Maroc résisteront-ils à la sécheresse ?

Les prix de la viande connaîtra-t-il une augmentation au Maroc à cause de la sécheresse qui touche le Maroc depuis quelques années ? Voici la réponse d’un expert du secteur.

Succès d’une nouvelle émission obligataire lancée par le Maroc

Le Maroc clôture avec succès un emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux d’un montant global de 2,5 milliards de dollars. L’opération fait suite à un Roadshow auprès de la communauté des investisseurs internationaux.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...