L’enquête inquiétante sur les chargeurs de téléphone

24 janvier 2020 - 12h20 - Ecrit par : Bladi.net

Face aux dangers que représentent certains chargeurs de smartphones, l’UFC-Que choisir a mené son enquête. L’association de défense des consommateurs a testé une vingtaine de chargeurs de remplacement, achetés entre 1 et 35 euros. Il s’est avéré que la moitié au moins des modèles pris en compte présentait des risques d’électrocution ou d’incendie.

De véritables dangers dont il faut se méfier. C’est ce qui ressort de l’expérience menée par l’UFC-Que choisir sur certains chargeurs de smartphones. Si les nombreux risques liés à l’utilisation de certains chargeurs de smartphones sont reconnus par plusieurs utilisateurs, très peu parmi eux appréhendent véritablement les réels dangers auxquels ils sont exposés. Là-dessus, l’association de défense des consommateurs tire la sonnette d’alarme afin d’épargner des vies humaines des conséquences nuisibles que peuvent cacher ces matériels manipulés par tous au quotidien.

Dans son numéro, daté du jeudi 23 janvier, Que choisir a étalé les faiblesses de nombreux modèles de chargeurs en circulation, au terme des conclusions résultant d’un test pratiqué sur une vingtaine de chargeurs de remplacement achetés dans des grandes surfaces ou sur des sites marchands à des prix oscillant entre 1 euro et 35 euros, rapporte Le Monde.

En effet, après démontage, des éléments de l’association ont constaté des défauts de sécurité électrique sur plus de la moitié des produits. "Plusieurs chargeurs étaient mal protégés contre les risques d’électrocution, et huit modèles présentaient des risques de départ de feu par court-circuit", affirment-ils. Mieux, ils confirment avoir "observé des arcs électriques aussi impressionnants qu’effrayants", occasionnés par les fuites d’électricité visibles.

Affirmant que les "deux modèles des marques les plus populaires en France, Samsung et Apple, ne présentaient pas de danger de conception", Que choisir précise qu’il faut éviter les modèles expédiés depuis la Chine par des vendeurs officiant sur les places de marché d’Amazon, Darty, Fnac, Cdiscount et autres. Afin d’éviter les départs de feu, l’association conseille de ne pas utiliser un chargeur pendant la nuit, sans pour autant le laisser branché quand il n’est pas utilisé. Aussi, faudra-t-il éviter de le poser sur une couette ou un tapis.

Tags : France - Chine - Samsung

Nous vous recommandons

Face à la pénurie de main-d’œuvre, la France recrute au Maroc

Certains professionnels du tourisme en France font face à une pénurie inédite de main-d’œuvre. En désespoir de cause, ils se tournent vers le Maroc et d’autres pays pour augmenter leur chance de recruter.

Via Outlets Séville s’agrandit pour mieux accueillir les Marocains

Via Outlets, gestionnaire d’actifs néerlandais, va investir 17,5 millions d’euros pour agrandir son centre commercial de Séville, sis près de l’aéroport, très fréquenté par les Marocains.

Le Polisario réagit à la nomination de Staffan de Mistura

Le délégué du Front Polisario en Espagne, Abdulah Arabi, a affirmé que la nomination imminente de Staffan de Mistura comme envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara occidental représente une « opportunité historique de donner la parole au peuple sahraoui » à...

Pourquoi la destination Maroc attire les touristes israéliens

Après la normalisation des relations entre le royaume et Israël, les touristes israéliens ont, à plusieurs reprises, manifesté leur intérêt pour le Maroc. Quid des atouts de cette destination  ?

Gazoduc Maghreb-Europe : non au « chantage inacceptable » de l’Algérie

Des députés italiens ont dénoncé « le chantage inacceptable » de l’Algérie qui a décidé de ne pas renouveler le gazoduc Maghreb-Europe (GME) traversant le Maroc, arrivé à expiration le 31 octobre dernier.

Bagarres après le match Maroc-Égypte, Fouzi Lekjaa saisit la commission de discipline

Alors que les joueurs étaient de train de rejoindre leurs vestiaires respectifs, une violente bagarre a éclaté dans les couloirs du stade Amadou Ahidjo de Yaoundé, après la qualification de l’Égypte face au Maroc (2-1, ap) en quart de finale de la Coupe...

Royal Air Maroc renforce ses vols vers la Russie

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer ses vols vers la Russie, afin de permettre aux Russes de venir au Maroc, l’un des pays n’ayant pas fermé son ciel au pays de Vladimir Poutine ou interdit le séjour de ses...

Des hackers marocains font tomber un site officiel algérien

Le groupe marocain de hackers dénommé « MoroccoHack Team » aurait orchestré une cyberattaque contre le site du ministère algérien des Finances.

Message de Royal Air Maroc à ses clients en Europe et en Afrique

Suite à la prolongation de la suspension des liaisons aériennes par les autorités marocaines jusqu’au 31 décembre, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) envisage de programmer des vols spéciaux entre le 14 et le 31 décembre au départ du Maroc et à...

A Marrakech, le secteur de l’immobilier commence à se réveiller

Touché de plein fouet par la pandémie du Covid-19, le secteur de l’immobilier à Marrakech reprend lentement avec la relance économique et l’ouverture des frontières marocaines.