Recherche

Belgique : un chauffeur de bus s’arrête pour prier, une enquête ouverte

Le chauffeur de bus s’arrête pour prier

9 février 2019 - 10h10 - Monde

L’entreprise de transport public belge De Lijn a ouvert une enquête après qu’un chauffeur musulman a été photographié priant dans son bus au milieu des passagers.

Le parti d’extrême droite Vlaams Belang s’est emparé de cette affaire et a décidé de porter l’affaire devant la justice. D’après cette plainte, le chauffeur s’est arrêté lors du trajet entre Anvers et Berchem, a retiré sa veste De Lijn, posé son tapis de prière au milieu des sièges passagers et fait sa prière pendant une dizaine de minutes. Cet incident aurait eu lieu mardi 5 février vers 14h30 sur la ligne 30.

De Lijn affirme qu’une enquête est en cours et que de tels agissements sont inacceptables. « Prier dans un bus ou au terminus, et que cela soit visible par tout le monde, n’est pas permis. Cela ne l’est pas non plus pendant le trajet. Le chauffeur sera convoqué afin de lui rappeler les règles de la compagnie. » , explique le groupe dans un communiqué.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact