Recherche

Le Maroc rejette le classement du PNUD

© Copyright : DR

15 octobre 2008 - 17h40 - Maroc

Le Maroc a rejeté le dernier classement attribué par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) qui place le Maroc à la 126ème sur 177 pays pour l’année 2007-2008.

“Nous rejetons le classement du PNUD et nous demandons une réévaluation de l’approche à travers une définition plus fiable et plus crédible des critères retenus.” a déclaré Taib Fassi Fihri lors de la dernière session du Conseil d’Asociation Maroc-UE se lundi à Luxembourg, rapporte l’agence MAP.

Le ministre a ajouté qu’ “à l’heure où l’Union Européenne décide de faire confiance au Maroc à travers un Statut Avancé, et à l’heure où la Banque Mondiale et le FMI se félicitent de la politique macro-économique suivie par le Maroc, nous constatons avec regret que le PNUD continue dans sa tentative d’établir un classement mondial en adoptant un indice incomplet et statistiquement non fiable, qui se base seulement sur trois critères : le PIB par tête d’habitant, la santé à travers un seul agrégat et l’éducation en donnant davantage d’importance à la question de l’analphabétisme".

En août dernier le Haut Commissariat au Plan (HCP) avait déjà contesté le rapport en jugeant la méthode du PNUD de statut. Le HCP avait alors demandé la mise à jour des données marocaines dans son prochain rapport qui devrait être publié cette année.

"Les responsables du HCP ont souligné les limites de l’approche du PNUD pour évaluer le développement humain, une approche jugée partielle et statique", avait déclaré le HCP lors d’une réunion avec Alison Kennedy, responsable du PNUD. Cette dernière, qui n’avait pas émis d’objections à la demande marocaine, avait seulement déclaré que les données ne pourraient pas être actualisées étant donné que le rapport de 2008 était "achevé" mais que le PNUD avait lancé une réforme générale de son approche qui devrait aboutir en 2010.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact