Fès : colère royale et limogeage du préfet de police

8 novembre 2014 - 23h03 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Nommé à peine il y a 6 mois, l’ex-nouveau préfet de Fès, Noureddine Sennouni, a été démis de ses fonctions par le Roi Mohammed VI pour une erreur protocolaire au niveau d’un barrage policier.

L’homme regagne l’administration centrale de la DGSN, d’après plusieurs quotidiens arabophones, qui rapportent qu’une enquête est actuellement en cours suite aux erreurs protocolaires concernant la sécurité du Souverain lors de son déplacement dans la ville de Fès.

Pourquoi cette colère royale ? Selon les mêmes sources, c’est à cause d’une voiture qui a dépassé le cortège du Roi Mohammed VI à vive allure et le comble, c’est que celle-ci, une Mercedes, a même été prise pour une voiture faisant partie du cortège royal.

D’après Akhbar Al Yaoum, le véhicule est toujours recherché par la police, mais sa plaque d’immatriculation n’a pas été relevée par les policiers en faction pendant le dépassement.

En plus du préfet, six policiers qui étaient en poste au barrage ont été interrogés à Rabat par une commission d’enquête mise en place par le ministère de l’Intérieur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Mohammed VI - Police marocaine - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Colère royale

Aller plus loin

En colère à propos de la sécurité à Tanger, Abdellatif El Hammouchi limoge le préfet

Abdellatif El Hammouchi, patron de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) est en colère et le fait savoir.

Ces articles devraient vous intéresser :

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Maroc : mise en garde contre les constructions illégales

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a apporté des clarifications au sujet des démolitions dans les zones côtières.

Maroc : des plages plus sûres et plus propres cette année

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, s’active pour la protection et l’amélioration des plages dans le cadre de la préparation de la saison estivale 2024.

Le roi Mohammed VI lance l’aide au logement

Les choses se précisent pour la mise en œuvre du nouveau programme d’aide au logement visant à renouveler l’approche d’accès à la propriété, en suppléant au pouvoir d’achat des ménages, via une aide financière directe aux acquéreurs.

Aid al Adha : 1 434 personnes graciées par le roi Mohammed VI

À l’occasion de à l’occasion de l’Aïd Al Adha, célébrée ce jeudi 29 juin au Maroc, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 1 434 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume.

Maroc : bonne nouvelle pour les amateurs de hammams

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a instruit les gouverneurs des régions et les préfets des préfectures et provinces du royaume pour que soit revue la décision de fermeture des hammams et des stations de lavage de voitures en fonction de...

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Maroc : la fermeture des hammams fait des malheureux

La Fédération nationale des associations des propriétaires et exploitants des bains traditionnels au Maroc a adressé un courrier au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, l’invitant à reconsidérer la décision de fermeture des hammams trois jours...

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Walid Regragui reconnaissant envers le roi Mohammed VI

Auréolé du titre de meilleur coach arabe de l’année, Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe du Maroc exprime sa reconnaissance envers le roi Mohammed VI pour son soutien.