Les pays du Conseil de coopération du Golf veulent soutenir le Maroc

12 septembre 2011 - 19h22 - Economie - Ecrit par : J.L

Les pays membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG) (Arabie Saoudite, Bahreïn, Emirats Arabes Unis, Koweït, Oman et Qatar) réunis dimanche à Djeddah, en Arabie Saoudite, ont étudié un plan de développement économique quinquennal pour venir en aide au Maroc et à la Jordanie.

Le ministre marocain des affaires étrangères, Taïb Fassi Fihri qui a déclaré en marge de cette réunion que le Royaume veut développer des rapports de partenariat solides avec les pays du CCG, précisant que l’éloignement géographique des pays du golf ne sera pas un obstacle à l’établissement d’une forte coopération avec les pays du golf.

Le Maroc qui avait été invité par le CCG à rejoindre son groupement, avait réitéré son attachement à la construction de l’Union du Maghreb Arabe (UMA).

L’adhésion du Maroc et de la Jordanie au CCG qui aurait été soumise à trois conditions que le Maroc aurait catégoriquement refusées, serait en fait animée par la volonté des monarchies pétrolières du Golf de se protéger contre une éventuelle propagation des révoltes dans leur région, estiment plusieurs observateurs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Coopération - Arabie saoudite - Bahreïn - Oman - Qatar - Conseil de coopération du Golfe (CCG)

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.