Covid-19 au Maroc : le privé appelé à la rescousse

28 octobre 2020 - 19h30 - Maroc - Ecrit par : J.K

Devant la recrudescence du nombre de cas de contamination au coronavirus à Casablanca, les autorités envisagent de faire appel au personnel du secteur privé.

La nouvelle est annoncée par Said Ahmidouch, le wali de la région Casablanca-Settat, qui annonce la signature très prochaine d’un accord avec le secteur privé dans ce sens. Cet accord, explique Al Massae, permettra de mobiliser le personnel médical du privé pour un appui au secteur public, aujourd’hui dépassé par l’aggravation de la situation sanitaire dans la métropole. Ce sera contre une indemnité exceptionnelle, ajoute la même source.

Aussi, le wali exhorte-t-il les médecins et les infirmiers du privé à s’engager dans cet important partenariat, en prévision de la situation sanitaire qui s’annonce préoccupante pour les mois de novembre et décembre prochains.

Sont concernés par cette opération, dans un premier temps, les anesthésistes et les urgentistes qui seront très sollicités pour les gardes dans les établissements publics. Puis, l’opération s’élargira aux infirmiers et aux médecins spécialistes des maladies respiratoires et des maladies du cœur, fait savoir le quotidien arabophone, ajoutant qu’il s’agira d’une indemnité symbolique, vu que les professionnels de santé concernés, ont déjà marqué leur disponibilité à accompagner le secteur public, en ces moments où est fait appel à la solidarité entre tous les praticiens de la santé.

Il faut rappeler que seul le tiers des médecins du royaume opère actuellement dans le public, d’où le recours inévitable au privé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Covid-19 : situation critique dans les tribunaux de Casablanca

La recrudescence des contaminations au Covid-19 a fait réagir le bureau local de Casablanca du syndicat national de la justice. Dans une alerte au ministère de la Santé, il a...

Covid-19 : les nouvelles contaminations explosent à Casablanca et Tanger

Les nouveaux cas de contamination au covid-19 recensés samedi matin l’ont été principalement dans deux régions, Casablanca et Tanger.

Le patronat marocain prêt pour une « relance pérenne »

Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj, a indiqué que le discours du roi Mohammed VI, prononcé à l’ouverture de l’année...

Coronavirus au Maroc : quand le manque patent de moyens expose le personnel de santé

La crise sanitaire vient aggraver la situation des hôpitaux du Maroc, délaissés dans un dénuement matériel saisissant. Ce manque de moyens, ajouté à la surexposition du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Opticalia renforce sa présence au Maroc

Cofides va allouer 750  000 euros sous forme de prêt à Opticalia pour renforcer sa filiale au Maroc. Spécialisé dans l’achat, la vente et la distribution d’articles optiques et de lunettes de soleil, le groupe est présent dans le royaume depuis 2020.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...