Recherche

Covid-19 au Maroc : le privé appelé à la rescousse

© Copyright : DR

28 octobre 2020 - 19h30 - Société

Devant la recrudescence du nombre de cas de contamination au coronavirus à Casablanca, les autorités envisagent de faire appel au personnel du secteur privé.

La nouvelle est annoncée par Said Ahmidouch, le wali de la région Casablanca-Settat, qui annonce la signature très prochaine d’un accord avec le secteur privé dans ce sens. Cet accord, explique Al Massae, permettra de mobiliser le personnel médical du privé pour un appui au secteur public, aujourd’hui dépassé par l’aggravation de la situation sanitaire dans la métropole. Ce sera contre une indemnité exceptionnelle, ajoute la même source.

Aussi, le wali exhorte-t-il les médecins et les infirmiers du privé à s’engager dans cet important partenariat, en prévision de la situation sanitaire qui s’annonce préoccupante pour les mois de novembre et décembre prochains.

Sont concernés par cette opération, dans un premier temps, les anesthésistes et les urgentistes qui seront très sollicités pour les gardes dans les établissements publics. Puis, l’opération s’élargira aux infirmiers et aux médecins spécialistes des maladies respiratoires et des maladies du cœur, fait savoir le quotidien arabophone, ajoutant qu’il s’agira d’une indemnité symbolique, vu que les professionnels de santé concernés, ont déjà marqué leur disponibilité à accompagner le secteur public, en ces moments où est fait appel à la solidarité entre tous les praticiens de la santé.

Il faut rappeler que seul le tiers des médecins du royaume opère actuellement dans le public, d’où le recours inévitable au privé.

Mots clés: Casablanca , Santé , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact