Recherche

Coronavirus : les Marocains divisés sur une probable suspension de la prière du vendredi

© Copyright : DR

8 mars 2020 - 15h00 - Maroc - Par: Bladi.net

Les Marocains sont divisés sur la décision du ministère de l’intérieur interdisant tout rassemblement de masse à cause du Coronavirus. Cela pourrait être le cas pour la prière du vendredi même si la mesure ne l’évoque pas pour l’instant.

"Tous les événements, connaissant la participation de plus de 1 000 personnes dans un endroit confiné, seront interdits pour le mois de mars 2020", peut-on lire dans le communiqué publié par le ministère de l’Intérieur. Même si l’autorité n’évoque pas pour le moment une suspension de la prière du vendredi, le sujet fait déjà débat au sein des fidèles musulmans.

Dans l’ensemble, les avis sont partagés sur la mesure. Le360 qui y a consacré une enquête, rapporte que pour certains, fermer les lieux de prière pour protéger les musulmans, et empêcher la propagation du Coronavirus n’a rien de grave.

Par contre, d’autres pensent qu’il n’est pas nécessaire d’en arriver jusqu’à cette extrême. Pour ces derniers, les commodités dans les mosquées sont telles qu’il n’a pas de risques pour les musulmans.

L’ex-salafiste, Abou Hafs va plus loin pour expliquer que d’un point de vue religieux, la suspension de la prière du vendredi ne présente aucun mal, à partir du moment où elle représenterait un quelconque risque pour la santé des Marocains.

La prière de ce vendredi s’est déroulée comme à l’accoutumée.

Mots clés: Menaces , Ministère de l’Intérieur Maroc , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact