Le Coronavirus s’invite au parlement marocain

26 août 2020 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

La députée du Parti de la Justice et du développement, Amina Maelainine, a annoncé ce mardi avoir contracté le Coronavirus.

Dans une publication sur Facebook, Amina Maelainine a rendu publics les résultats de son test de dépistage. La liste des victimes du Covid-19 au parlement marocain passe ainsi à 4 cas.

Sans donner plus de détails, la députée a enchaîné "Je remercie Dieu pour tout". Un post qui lui a valu un grand élan de solidarité et de compassion de la part des internautes.

Il y a deux semaines, trois hauts fonctionnaires au sein de l’hémicycle ont été déclarés positifs au Coronavirus. Le président de la chambre des représentants avait alors exigé des députés d’effectuer le test 48 heures avant d’accéder au parlement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Amina Maelainine - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Gad Elmaleh contaminé par le coronavirus

L’artiste Gad Elmaleh est malade et hospitalisé. Le Franco-marocain serait atteint du covid-19

Contaminé par le coronavirus, Abdelkader Amara donne de ses nouvelles

Seul membre du gouvernement contaminé par le coronavirus, Abdelkader Amara, ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, confiné à domicile, va beaucoup...

Maroc : deux élus ont contracté le coronavirus

Les autorités locales de la ville de Khémisset sont sur le qui-vive depuis l’annonce de deux infections par le coronavirus de responsables municipaux.

Le Parlement marocain est-il devenu un cluster ?

Près de 80 cas de contamination au coronavirus ont été enregistrés au Parlement marocain. L’institution devient ainsi un foyer de l’épidémie.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Le PJD évoque un lien entre le séisme et les péchés collectifs du Maroc

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) s’est exprimé sur le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc et a lancé un appel aux Marocains. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne devrait...

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Maroc : les réformes des lois sur les libertés individuelles passent mal

Les réformes des lois sur les libertés individuelles initiées par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi sont loin de faire l’unanimité. Après le parti de la justice et du développement (PJD), parti de l’opposition, c’est au tour du parti de la...

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.