Maroc : émoi à Zagora après la découverte du corps de Naima, 5 ans !

28 septembre 2020 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

La petite Naïma était âgée de cinq ans lorsqu’elle a disparu le 17 août dernier. L’espoir des parents de la retrouver saine et sauve vient de s’éteindre, à cause de la découverte, samedi, du corps de la petite fille, non loin de la ville de Zagora.

La nouvelle est un choc pour les Marocains qui ne se sont pas encore remis du viol et du meurtre à Tanger, de Adnane, le jeune garçon de 11 ans lâchement enterré non loin du domicile de ses parents.

Selon 2Mma qui cite des sources sur place, ce sont des parties de la dépouille de Naïma qui ont été retrouvées par un berger au milieu des rochers de Djbel Kissan, plus d’un mois après sa disparition mystérieuse à Tafergalt, dans la commune de Mezguita.

Les circonstances du drame restent encore inconnues mais la thèse du meurtre est agitée par plusieurs médias locaux, précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Zagora - Homicide - Criminalité

Aller plus loin

La famille du petit Wadie, mort noyé à Murcie, tente en vain de rapatrier son corps au Maroc

Le petit Wadie, âgé de deux ans et demi, s’est noyé samedi à Los Narejos, sur les côtes de la région de Murcie. Sa famille, résidant à Paris et en vacances dans la région,...

Peine de mort réclamée pour le meurtrier d’Adnane

Les Marocains ont lancé une pétition pour que la peine de mort soit infligée au présumé meurtrier d’Adnane, un adolescent de 11 ans, disparu, violé, retrouvé mort et enterré à...

La dernière lettre d’Adnane à sa maman (vidéo)

Un des professeurs d’Adnane Bouchouf, l’enfant de 11 ans mort tragiquement à Tanger, a tenu à partager la dernière dissertation que l’enfant avait rédigée en classe à...

Le meurtrier présumé de la petite Naïma arrêté

Quelques jours après la découverte du corps sans vie de la petite Naïma âgée de cinq ans, un homme a été arrêté par les éléments de la gendarmerie royale d’Aglemous, dans la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.