La sorcellerie derrière l’assassinat de la petite Naïma ?

1er octobre 2020 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

L’enlèvement et l’assassinat de la petite Naima préoccupent particulièrement sa famille, ainsi que les hautes autorités. Les investigations se poursuivent, tiraillées entre sorcellerie, trésor et strabisme.

Le corps de la fillette a été découvert sans vie, samedi dernier, dans une montagne de Tafergalt, près d’Agdez (Province de Zagora), 41 jours après sa disparition dans des circonstances mystérieuses, rappelle Hespress.com. Les témoins sont auditionnés afin de parvenir à l’auteur de ce crime qui émeut l’opinion publique nationale.

Selon la famille de Naima, la petite portait un handicap au niveau d’une de ses jambes, qui ne pouvait lui permettre de parvenir, seule, à l’endroit où son corps a été retrouvé. Mais comme elle était strabique, elle a probablement été enlevée et tuée pour des raisons en lien avec la sorcellerie ou des trésors.

Tout en excluant qu’elle ait été victime de viol, en raison de son jeune âge et de son handicap physique, la famille n’écarte pas que le tueur soit de la zone et qu’il connaissait bien Naima.

« L’affaire est devenue une question d’opinion publique nationale », a indiqué une source sécuritaire au site arabophone. Le parquet a indiqué que les résultats de l’expertise sur les restes de la victime seront révélés dans les prochaines heures.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Famille - Enquête - Enfant - Décès - Criminalité - Disparition - Séquestration - Enlèvement

Aller plus loin

Un boucher assassiné à Marrakech

Un boucher a été enlevé et assassiné à Marrakech. Ses présumés agresseurs lui reprochent d’avoir pris contact avec une autre bande criminelle de la région.

Rapport inquiétant sur les agressions sexuelles contre les enfants marocains

Les agressions sexuelles occupent la première place dans le classement des crimes commis contre les enfants marocains. C’est ce qui ressort du dernier rapport de la présidence...

Ouarzazate : 25 ans de prison pour les assassins de la petite Naïma

Les deux hommes poursuivis pour l’enlèvement et le meurtre de la petite Naïma ont été condamnés, jeudi, à 25 ans de prison par la cour d’appel de Ouarzazate. Le drame s’est...

Le meurtre d’Adnane Bouchouf remet sur le tapis la question de la peine capitale

Après l’indignation et le choc, le viol suivi du meurtre du jeune Adnane Bouchouf a fait ressortir du tiroir, le vieux débat sur l’application de la peine capitale. Dans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Roi Mohammed VI rend hommage à Mohamed Moatassim

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu Mohamed Moatassim, Conseiller du Souverain, décédé lundi à Rabat.

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions, principalement rurales. Peut-on se rendre au Maroc après la catastrophe ?

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Abdellatif Ouahbi accusé par les salafistes d’atteinte à l’islam

La réforme du Code de la famille passe mal chez les salafistes. Prêcheurs et imams de mosquées sont en colère contre le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi.

Hassan II : Gilles Perrault, auteur de « Notre ami le roi » est décédé

L’écrivain et militant Gilles Perrault, connu notamment pour son ouvrage « Notre ami le roi », sur le roi Hassan II, est décédé à l’âge de 92 ans d’un arrêt cardiaque, selon des informations communiquées par sa famille.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.