Recherche

Côte d’Ivoire : la mort de la Marocaine n’est pas due au virus Ebola

© Copyright : DR

7 octobre 2014 - 22h24 - Maroc

La Marocaine morte en Côte d’Ivoire n’a pas succombé au virus d’Ebola mais au paludisme, contrairement à ce qui a été rapporté par plusieurs médias marocains, a affirmé une source médicale au CHU de Treichville (Côte d’ivoire).

La femme, originaire de la ville de Settat, n’était atteinte d’aucune maladie contagieuse, et selon son fils, « souffrait d’un asthme qu’elle traitait à l’aide de corticoïde et son état de santé se serait aggravé par un paludisme qu’elle avait contracté peu avant sa mort ».

Décédée le 30 septembre dernier, la femme âgée de 54 ans, doit être rapatriée au Maroc après la finalisation des procédures administratives.

Le journal Al Ahdath Al Maghribia daté d’aujourd’hui a affirmé que la femme était morte après avoir contracté le virus d’Ebola lors d’un séjour en Côte d’Ivoire où elle rendait visite à son fils. Cette information avait été ensuite reprise par beaucoup de sites internet marocains.

Mots clés: Santé , Côte d’Ivoire , Settat , Décès , Ebola

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact