Coupe du monde 2030 : des eurodéputés ne veulent pas de matchs à Dakhla

11 juillet 2023 - 18h00 - Sport - Ecrit par : A.P

Une trentaine d’eurodéputés ont saisi le président de la FIFA, Giani Infantino pour demander de ne pas prévoir de matchs au stade de Dakhla, dans le Sahara marocain, si la candidature Espagne-Portugal-Maroc, à laquelle pourrait s’ajouter l’Ukraine, était retenue pour la coupe du monde 2030.

D’ici l’année prochaine, la FIFA retiendra une candidature pour l’organisation de la coupe du monde 2030, entre celle de l’Argentine-Chili-Uruguay-Paraguay et celle de l’Espagne-Portugal-Maroc et, peut-être, l’Ukraine. Mais déjà, des voix s’élèvent pour empêcher l’organisation des matchs sur le stade de Dakhla, dans le Sahara marocain, actuellement en construction.

Selon El Confidencial, 30 députés européens de cinq groupes parlementaires ont envoyé lundi une lettre à Giovanni Infantino, le président de la FIFA, pour lui rappeler que « la tenue d’événements internationaux, tels que des matchs de football, dans les territoires occupés pourrait être contraire au droit international » et que « la Coupe du monde ne peut contribuer à légitimer une occupation illégale ». Les signataires de la lettre, dont huit eurodéputés espagnols, invitent la FIFA à ne pas devenir « complice » de cette situation.

À lire : Coupe du monde 2030 : ce que prévoit le Maroc

Pour le moment, aucun des pays candidats à l’organisation de la coupe du monde 2030 n’a annoncé les lieux des matchs. Selon la presse marocaine, le stade en construction à Dakhla devrait accueillir la Coupe d’Afrique des nations en 2025 et le Mondial, cinq ans plus tard, en 2030. Mais en dehors du problème politique qu’il soulève, Dakhla est éloigné des grandes métropoles. La ville se situe à 1 615 kilomètres de Casablanca et seul l’avion permet de s’y rendre. Le grand aéroport international le plus proche est celui de Las Palmas, à 704 kilomètres.

Le 14 mars dernier, le Maroc, par la voix de son ministre de l’Éducation, Chakib Benmoussa, annonçait la candidature Espagne-Portugal-Maroc pour la Coupe du monde 2030. Le 5 juillet dernier, le journal sportif français L’Équipe a annoncé que l’Espagne et le Portugal s’apprêtent à présenter une candidature conjointe pour la Coupe du monde avec l’Ukraine et le Maroc. Une nouvelle qui a irrité Rabat. « La candidature sur laquelle nous continuons à travailler est tripartite », ont réagi des sources proches de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Sujets associés : Espagne - Football - Portugal - FIFA - Dakhla - Sahara Marocain - Coupe du monde 2030

Aller plus loin

Coupe du monde 2030 : une occasion pour le Maroc et l’Espagne de renforcer leurs relations

La candidature conjointe du Maroc avec l’Espagne et le Portugal pour l’organisation de la Coupe du monde 2030, va certainement contribuer à renforcer la coopération entre Rabat...

Coupe du monde 2030 : ce que prévoit le Maroc

Dans le cadre d’une candidature commune entre le Maroc, l’Espagne et le Portugal à la Coupe du monde 2030, le président du comité de candidature marocain, Faouzi Lekjaa, a...

Un stade à Dakhla en prévision de la Coupe du monde 2030

Les autorités marocaines ont lancé le projet de construction d’un stade de football à Dakhla dans la perspective d’organiser la CAF 2025 ou d’accueillir la Coupe du monde 2030.

Le Maroc, l’élément clé pour organiser la Coupe du Monde 2030

La candidature conjointe de l’Espagne, du Portugal et du Maroc à la Coupe du monde 2030 est favorite, selon une analyse faite par le journal Le Monde et contrairement à ce que...

Ces articles devraient vous intéresser :

Hachim Mastour, avec la Renaissance Zemamra, repart en 1ère division

L’équipe de l’ancien international marocain Hachim Mastour, qualifié un temps de nouveau Messi, vient de rejoindre l’élite du football marocain. La Renaissance Zemamra (RCAZ) est première de la Botola 2.

Mondial 2022 : voici les grands absents de la liste de Walid Regragui

Walid Regragui a annoncé sa liste de 26 joueurs qui prendront part au Mondial au Qatar (20 novembre au 18 décembre). Si Achraf Hakimi et Hakim Ziyech y figurent, Munir El Haddadi et les frères Ryan et Samy Mmaee n’ont pas été retenus.

La Juventus ne sait que de faire Mohamed Ihattaren

Le jeune joueur néerlandais d’origine marocaine, Mohamed Ihattaren, n’est pas encore fixé sur son avenir. Prêté à la Sampdoria l’été dernier, il devrait repartir en prêt après un début de saison raté. Son club, la Juventus, est à la recherche d’un...

Benjamin Bouchouari sous le feu des critiques à Saint-Étienne

Benjamin Bouchouari a rejoint l’ASSE en août dernier en provenance des Pays-Bas. Très vite, l’international marocain s’est imposé par son talent. Mais malgré ses performances, il essuie de vives critiques à l’interne.

CAN U23 : Match Maroc – Ghana aujourd’hui (direct)

L’équipe du Maroc des moins de 23 ans affrontera aujourd’hui son homologue du Ghana pour décrocher une place en demi-finale. Après un premier succès face à la Guinée lors du tournoi inaugural de la CAN U23, les Lionceaux de l’Atlas sont prêts à en...

Hakim Ziyech a déjà oublié le transfert raté au PSG

L’international marocain Hakim Ziyech est de retour à Chelsea après le gros couac qui a empêché l’homologation de son contrat avec le Paris Saint-Germain à la clôture du dernier mercato.

Achraf Hakimi absent face au Bayern Munich ?

Le latéral droit marocain Achraf Hakimi pourrait ne pas participer à la rencontre prévue mercredi 8 mars contre le Bayern Munich en huitième de finale retour de la Ligue des Champions à l’Allianz Arena.

Sacre du Maroc à la CAN-2023 : Le Roi Mohammed VI exprime sa fierté

Le Roi Mohammed VI a adressé ses félicitations à l’équipe nationale de football des moins de 23 ans suite à leur victoire lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2023) qui s’est déroulée à Rabat. Ce premier titre historique a été obtenu grâce à...

Les Lionceaux U17 célébrés pour à retour au Maroc

Lors d’une cérémonie organisée au Complexe Mohammed VI de football, le roi Mohammed VI a félicité les Lionceaux et le staff de la sélection nationale U17, pour leur exploit exceptionnel et leur qualification à la Coupe du Monde 2023.

Leeds devance Naples pour Azzedine Ounahi et sort le chéquier

Leeds est sur le point de s’offrir l’international Azzedine Ounahi, une révélation de la coupe du monde Qatar 2022. Il offre 25 millions d’euros. De quoi écarter Naples de la course pour le milieu de terrain d’Angers SCO.