Covid-19 au Maroc : les policiers et gendarmes mobilisés

6 août 2020 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Face à la hausse des cas de contamination au coronavirus au Maroc, la police et la gendarmerie sont mobilisées pour faire respecter l’état d’urgence sanitaire et les mesures prises par le gouvernement pour faire face à la pandémie.

La Gendarmerie royale et de la Direction générale de la sûreté nationale au Maroc font bloc pour aider à l’amélioration de la situation épidémiologique alarmante du pays. Les agents ont reçu des directives pour «  une application stricte des mesures adoptées récemment dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire et le renforcement des mesures de contrôle  ».

Les voyageurs, tous moyens de transport confondus, doivent impérativement présenter les autorisations nécessaires (un ordre de mission de l’employeur et une autorisation expresse de l’administration) avant d’avoir accès ou sortir de pour 8 villes que les pouvoirs publics ont décidé de fermer pour limiter la propagation du virus, rapporte le360.

Selon les autorités, «  une deuxième vague, plus virulente, est à craindre dans le pays et le temps est à la fermeté et la rigueur  ». Patrouilles mobiles, agents stationnés sur les barrages de sécurité et différents corps de la sûreté nationale et de la gendarmerie sont ainsi sur le pied de guerre. «  De larges opérations de sensibilisation seront également menées auprès des citoyens  ». La loi qui prévoit des peines de prison et des amendes à l’encontre des récalcitrants sera strictement appliquée, indique la même source.

Sujets associés : Beyrouth - Explosion - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Beyrouth

Beyrouth : près de 10000 prestations réalisées par les médecins marocains

Le personnel militaire déployé dans le centre sanitaire construit sur instructions du roi Mohammed VI s’active pour prendre en charge les personnes touchées par l’explosion tragique survenue dans le port de Beyrouth. Depuis le 10 août dernier, date de son...

Beyrouth : l’agence RAM n’a pas échappé aux déflagrations (vidéo)

Les bureaux de la Royal air Maroc à Beyrouth ont été sérieusement secoués par la double explosion qui a touché mardi 4 août la capitale libanaise. Par chance, aucune victime n’est à déplorer.

Le Maroc ne veut pas vivre l’explosion de Beyrouth

Le Maroc ne veut pas prendre de grands risques. À ce titre les parlementaires ont présenté un amendement pour réduire les délais d’enlèvement de marchandises sous douane, notamment celles pouvant représenter un danger pour les...

Le Maroc installe un hôpital de campagne au Liban

Le roi Mohammed VI a ordonné l’envoi de près d’une dizaine d’avions chargés d’aides à Beyrouth. Ce soutien important du Royaume survient au lendemain des explosions ayant secoué le Liban.

La journaliste marocaine Maryam Toumi victime de l’explosion de Beyrouth (vidéo)

Alors qu’interviewait en direct Faisal Al-Seel, chef de projet de l’Agence marocaine pour l’énergie durable, la journaliste marocaine Maryam Toumi de BBC a été projetée à terre durant l’explosion qui a secoué, mardi, la capitale libanaise...

Explosion

Covid-19 au Maroc : les policiers et gendarmes mobilisés

Face à la hausse des cas de contamination au coronavirus au Maroc, la police et la gendarmerie sont mobilisées pour faire respecter l’état d’urgence sanitaire et les mesures prises par le gouvernement pour faire face à la...

Le Maroc envoie un nouvel avion au Liban

L’ambassade du Maroc au Liban a annoncé qu’un avion supplémentaire a atterri mercredi à l’Aéroport Rafic Hariri, transportant des équipements et des médicaments.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

Le rapatriement du corps d’un Marocain décédé sur les côtes algériennes a fait ouvrir, de manière exceptionnelle, la frontière terrestre entre l’Algérie et le Maroc, ce mercredi 14 avril. Il est mort après avoir tenté de rejoindre de façon illégale...

Le Polisario invente un bombardement à Smara (vidéo)

Une source locale a démenti tout bombardement visant Smara suite à la diffusion des images d’explosions qui se seraient produites dans les encablures de la ville du Sahara marocain, samedi.

Maroc/Accroissement des décès dus au Covid-19 : voici les raisons

Depuis le début de la pandémie, le Maroc a enregistré 5539 cas de décès avec un taux de mortalité de 1,6%. Plusieurs raisons sont à la base de cette augmentation, a expliqué le ministre de la Santé.

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Covid-19 : dernier avertissement aux Casablancais

Face au non-respect du protocole sanitaire, les autorités sanitaires et administratives de la ville de Casablanca donnent un dernier avertissement à la population. Des campagnes de sensibilisation ont été lancées dans la...

Le Lycée Descartes de Rabat fermé

Les cours en présentiel ont été suspendus au Lycée Descartes. La direction de cet établissement qui relève de la mission française, a officiellement annoncé cette nouvelle prise par les autorités locales de Rabat en raison de la propagation du...

Covid-19 au Maroc : les chiffres de ce jeudi à 18h

Le covid-19 a encore infecté 308 personnes ces dernières 24 heures au Maroc, selon les chiffres dévoilés par le ministère de la Santé, portant le total depuis le début de l’épidémie du coronavirus à 15 ...

Corse : "les ouvriers marocains sont là parce qu’il n’y a pas eu de réponse à nos offres"

Les premiers saisonniers marocains ont été accueillis à l’aéroport de Bastia-Poretta vendredi dernier, suivis de la deuxième vague, mercredi. Ils ne sont pas des voyageurs ordinaires, ni des touristes, mais ils sont en Corse pour cueillir et tailler dans...

Maroc : la dette devrait passer à 76% du PIB

Après avoir chuté à 64,9% en 2019, la dette du trésor atteindra 76% du PIB à fin 2020, a averti vendredi à Rabat, le ministre de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed...