Covid-19 au Maroc : les policiers et gendarmes mobilisés

6 août 2020 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Face à la hausse des cas de contamination au coronavirus au Maroc, la police et la gendarmerie sont mobilisées pour faire respecter l’état d’urgence sanitaire et les mesures prises par le gouvernement pour faire face à la pandémie.

La Gendarmerie royale et de la Direction générale de la sûreté nationale au Maroc font bloc pour aider à l’amélioration de la situation épidémiologique alarmante du pays. Les agents ont reçu des directives pour «  une application stricte des mesures adoptées récemment dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire et le renforcement des mesures de contrôle  ».

Les voyageurs, tous moyens de transport confondus, doivent impérativement présenter les autorisations nécessaires (un ordre de mission de l’employeur et une autorisation expresse de l’administration) avant d’avoir accès ou sortir de pour 8 villes que les pouvoirs publics ont décidé de fermer pour limiter la propagation du virus, rapporte le360.

Selon les autorités, «  une deuxième vague, plus virulente, est à craindre dans le pays et le temps est à la fermeté et la rigueur  ». Patrouilles mobiles, agents stationnés sur les barrages de sécurité et différents corps de la sûreté nationale et de la gendarmerie sont ainsi sur le pied de guerre. «  De larges opérations de sensibilisation seront également menées auprès des citoyens  ». La loi qui prévoit des peines de prison et des amendes à l’encontre des récalcitrants sera strictement appliquée, indique la même source.

Sujets associés : Beyrouth - Explosion - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Ces articles devraient vous intéresser :

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.