Rabat : des interpellations pour violation de l’état d’urgence sanitaire

10 septembre 2020 - 18h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les éléments de la préfecture de police de Rabat ont procédé, mercredi matin, à l’arrestation de quatorze personnes résidant au quartier Takaddoum à Rabat. Il leur est reproché la violation de l’état d’urgence sanitaire.

Les mis en cause faisaient partie d’un groupe de personnes qui ont essayé de forcer les barrages et points de contrôle mis en place par les autorités locales aux alentours du quartier Takaddoum, dans le cadre des mesures prises pour contenir la propagation du Covid-19, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

En attendant de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, les prévenus ont été placés en garde à vue, précise la DGSN.

Sujets associés : Rabat - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Maroc : un policier arrêté pour ...violation de l’état d’urgence sanitaire

Six individus dont un fonctionnaire de police ont été arrêtés à Fès pour violation de l’état d’urgence sanitaire. Ces opérations sécuritaires menées par la police ont été menées...

Marrakech : des milliers de personnes arrêtées par la brigade touristique

Un peu plus de 12 000 personnes ont été arrêtées pour violation de l’état d’urgence sanitaire. Avec la reprise des activités touristiques, les arrestations se sont multipliées à...

Casablanca : 27 interpellations pour violation de l’état d’urgence sanitaire et destruction de biens

27 personnes dont 7 mineurs ont été arrêtées lundi soir par les éléments de la police de Casablanca pour non respect de l’état d’urgence sanitaire. Ils sont également accusés...

Marrakech : 20 personnes arrêtées pour participation à une fête clandestine

Le non-respect des mesures qu’impose la lutte contre la propagation du coronavirus, a conduit à l’arrestation d’une vingtaine de personnes dont cinq placées en garde à vue à...

Ces articles devraient vous intéresser :

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.