Amende salée pour Saïd Taghmaoui au Maroc

6 avril 2021 - 14h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Encore un acteur marocain surpris en flagrant délit de violation de l’état d’urgence sanitaire. Il s’agit de l’acteur franco-marocain Saïd Taghmaoui, qui a dû payer une amende de 300 dirhams en guise de sanction.

Saïd Thaghmaoui n’était pas le seul arrêté ce jour-là. Il était en compagnie de 22 autres personnes dans un restaurant. Toutes ces personnes ont également payé l’amende après avoir été prises en flagrant délit de violation de l’état d’urgence, décrété pour lutter contre la pandémie du Covid-19. Le propriétaire du restaurant a été entendu par les autorités suite à cette violation.

Les Marocains digèrent difficilement la prolongation de l’état d’urgence sanitaire et attendent de pouvoir disposer de leur temps comme par le passé. Mais ils ne sont pas au bout de leur peine, puisque jeudi prochain, le Conseil de gouvernement examinera un projet de décret relatif à la prolongation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Et pour ne pas arranger les choses, il est prévu un durcissement des mesures durant le ramadan. On parle d’un couvre-feu avancé à 19 heures voire 18 heures et l’interdiction de prière de tarawih.

Sujets associés : Marrakech - Saïd Taghmaoui - Amende - Arrestation - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Saïd Taghmaoui violemment agressé à Los Angeles

L’acteur marocain Saïd Taghmaoui a été violemment agressé à Los Angeles par des malfaiteurs qui voulaient lui voler sa montre Patek Philippe Nautilus. Le Franco-marocain a...

Saïd Taghmaoui dans le casting de "Validé"

Saïd Taghmaoui rejoint la saison 2 de la série française « Validé ». L’acteur franco-marocain a fait part de la nouvelle sur le plateau de l’émission « Touche pas à mon poste ».

Rabat : des interpellations pour violation de l’état d’urgence sanitaire

Les éléments de la préfecture de police de Rabat ont procédé, mercredi matin, à l’arrestation de quatorze personnes résidant au quartier Takaddoum à Rabat. Il leur est reproché...

Saïd Taghmaoui s’en prend à Mouloud Achour

Saïd Taghmaoui multiplie les coups de gueule sur les réseaux sociaux au sujet du film “La Haine”. Après avoir qualifié à maintes reprises Vincent Cassel d’hypocrite sur son...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Saïd Taghmaoui rejoint le casting de « The Family Plan »

L’acteur français d’origine marocaine Saïd Taghmaoui jouera l’un des principaux rôles dans le film « The Family Plan », une comédie d’action produite par Apple TV.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.