Recherche

Marrakech : un élu du PJD en garde à vue pour violation de l’état d’urgence sanitaire

© Copyright : DR

16 avril 2021 - 20h40 - Société - Par: S.A

Les services de la gendarmerie de Tassoultante ont interpellé puis placé en garde à vue un élu du Parti de la justice et du développement (PJD), propriétaire d’un café à chicha dans le douar El Hena, à Marrakech, pour violation de l’état d’urgence sanitaire.

Des ennuis judiciaires pour un conseiller PJDiste à la commune de Tassoultante, propriétaire d’un café dans le douar El Hena. Lors d’une descente sur les lieux vers 21 h, les éléments de la gendarmerie de Tassoultante l’ont interpellé, rapporte Assabah. Plusieurs dizaines de clients aussi. L’élu a été placé en garde à vue dans la nuit de mercredi à jeudi dans un commissariat de police de Marrakech pour violation de l’état d’urgence sanitaire.

Cette opération fait suite à de nombreuses plaintes déposées par des voisins auprès des autorités locales et de la gendarmerie. Le caïd de l’arrondissement de Chrifia, ses proches collaborateurs et les services de la gendarmerie de Tassoultante ont coordonné l’opération. Ils ont surpris les personnes présentes dans le bar en train de fumer le narguilé et de boire du café et autres boissons.

Les gendarmes ont procédé à la saisie du matériel. Le café a été mis sous scellés. Conduits au commissariat de police de Marrakech, les clients ont été libérés après avoir payé une amende de 300 DH chacun. Le conseiller communal du PJD, le gérant du café et deux serveurs n’auront pas eu la même chance. Leur placement en garde à vue a été maintenu.

Mots clés: Marrakech , Arrestation , Garde à vue , Parti de la Justice et du Développement (PJD) , Etat d’urgence au Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact