Maroc : dépouillée de sa bague en or sur son lit de mort

13 novembre 2020 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Décédée, dans la nuit du vendredi à samedi, à l’hôpital Abou Kacem Ezzahraoui à Ouazzane, une victime du Covid-19 aurait été volée sur son lit de mort. Selon sa famille, quelqu’un lui a dérobé sa bague en or.

La victime ne s’était jamais séparée de sa bague, affirment ses proches, qui ont perdu, en 3 jours, 2 membres de leurs familles des suites du Coronavirus, rapporte le site Hibapress. Le personnel interrogé a démenti avoir vu l’objet disparu.

Dans leur requête, la famille de la défunte a appelé le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, à ouvrir une enquête sur l’incident, et à prendre les mesures nécessaires à l’encontre des auteurs de cet acte honteux, qui porte atteinte à l’image de l’institution publique.

«  Cette bague a accompagné la victime chaque jour de sa vie. Elle était la fierté de la défunte. C’est une pièce ancienne, dont la valeur sentimentale n’a pas d’égal, comme cela était d’usage chez nos mères et grand-mères  », a indiqué une proche de la victime.

Sujets associés : Ouazzane - Escroquerie - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Khalid Aït Taleb

Aller plus loin

Marrakech : une importante somme d’argent volée à des touristes

Alors qu’ils étaient soupçonnés d’être les auteurs d’un récent vol commis contre deux touristes asiatiques, deux individus croupissent désormais en prison. Ils ont été arrêtés...

Casablanca : il risque gros pour avoir tenté de déposséder sa femme de son appartement

Un homme a tenté de déposséder son ex-femme de son bien immobilier à Casablanca. Il aurait soutiré un chèque de son épouse et imité sa signature avant de l’émettre en son nom...

Maroc : le cri de détresse des malades du cancer

Dépités et désespérés, bon nombre de Marocains atteints de cancer font un plaidoyer en faveur de l’accès aux services de soins de santé gratuits. Dans ce sens, ils viennent de...

Maroc : vers la gratuité des soins pour les malades du cancer ?

Le groupe parlementaire du PAM de la Chambre des représentants apporte son soutien à une campagne lancée sur les réseaux sociaux en faveur des Marocains atteints de cancer. Ses...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.