Recherche

Maroc : le cri de détresse des malades du cancer

© Copyright : DR

12 décembre 2019 - 08h20 - Société

Dépités et désespérés, bon nombre de Marocains atteints de cancer font un plaidoyer en faveur de l’accès aux services de soins de santé gratuits. Dans ce sens, ils viennent de lancer sur facebook une campagne intitulée "Mabgenash_Nmoto_Bsaratan – #مابغيناش_نموتو_بالسرطان" » (Nous ne voulons pas mourir du cancer).

Bon nombre d’internautes se sont montrés sensibles à cette campagne des patients atteints de cancer. A cet effet, ils entendent constituer un front solide pour plaider auprès des départements publics compétents, en particulier le ministère de la Santé, le droit des personnes atteintes du cancer à des soins de qualité, rapporte Article19.ma.

Pendant ce temps, certains patients atteints du cancer ont exprimé leur ressenti à travers des vidéos qu’ils ont diffusées sur les réseaux sociaux. « J’ai besoin de passer un scanner, mais ils m’ont donné rendez-vous en 2021 alors que la maladie ronge mon corps », se lamente la jeune femme, Rajaa.

Dans une longue vidéo, Assia raconte ses déboires. A l’en croire, malgré l’existence d’une assurance maladie ou d’une carte Ramed, cette maladie reste très coûteuse. « La personne malade quand elle se rend dans les hôpitaux marocains on lui demande de faire un examen radiologique, sous prétexte de son indisponibilité dans l’établissement public, et le patient est alors obligé de s’adresser à un hôpital privé, à un prix exorbitant allant de 2000 à 6000 dirhams », a-t-elle fait savoir.

Au Maroc, 200.000 patients atteints de cancer sont pris en charge et le nombre de cas recensés augmente annuellement de 40.000, indiquent les statistiques du ministère de la Santé.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact