Covid-19 : l’efficacité des vaccins disponibles au Maroc se situe entre 70 et 80%

8 mai 2021 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : J.K

À ce jour, seulement 2 cas du variant indien du coronavirus ont été recensés au Maroc, où le principal virus en circulation est la souche classique. Face ce tableau, le pays dispose des médicaments pouvant permettre une bonne prise en charge, rassure Jaâfar Heikal, épidémiologiste et spécialiste en maladies infectieuses.

Dans une déclaration à la MAP, Heikal a exhorté à la prudence et à la vigilance, « pour éviter tout impact sur la stratégie vaccinale », indiquant que les vaccins disponibles au Maroc (Sinopharm ou AstraZeneca) ont un niveau d’efficacité et d’efficience assez élevé, entre 70 % et 80 % selon le schéma et les populations.

Et, Heikal de faire observer que la double mutation du variant indien lui permet d’échapper aux anticorps et de se transmettre « beaucoup plus rapidement comparativement à la souche classique sauvage, et ce avec une capacité de transmissibilité de 28 % supplémentaire ». Toutefois, précise le spécialiste, les données scientifiques n’autorisent pas à confirmer s’il est plus dangereux au point d’entraîner plus de complications et plus de cas critiques nécessitant la réanimation. Reste également à démontrer si le variant indien, tout comme les variants sud-africain et brésilien, sont moins virulents que le variant britannique ou les variants classiques, a-t-il tenu à préciser.

« Pendant que nous continuons la stratégie vaccinale, il est évident qu’avant d’atteindre l’immunité collective qui doit être de 60 à 80 % de la population cible, il faut maintenir de façon importante les mesures barrières, à savoir, le port du masque, la distanciation physique (1,5 à 2 m), le lavage régulier des mains », pour un rapide retour à la vie normale, a-t-il conclu.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Covid-19 : la perte d’odorat à long terme est due à la résistance du virus, selon une étude

La persistance de la perte de l’odorat chez certains patients atteints du Covid-19, est due à la résistance du virus et à l’inflammation de la muqueuse olfactive, selon une...

Covid 19 au Maroc : nouvel arrivage de vaccins AstraZeneca

Dans le cadre de l’initiative Covax, le Maroc est dans l’attente d’un nouvel arrivage du vaccin AstraZeneca. L’annonce de cette dotation espérée pour la semaine prochaine est...

Bonne nouvelle pour les Marocains souhaitant se rendre aux Philippines

Les Philippines acceptent désormais les certificats nationaux de vaccination contre le Covid-19, délivrés par le Maroc, le Kenya et la Serbie.

Le Maroc élargit la vaccination aux plus de 55 ans

Malgré une baisse de la cadence, le Maroc vient d’élargir l’opération de vaccination contre le Covid-19. Désormais, toutes les personnes âgées entre 55 et 60  ans peuvent se...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Opticalia renforce sa présence au Maroc

Cofides va allouer 750  000 euros sous forme de prêt à Opticalia pour renforcer sa filiale au Maroc. Spécialisé dans l’achat, la vente et la distribution d’articles optiques et de lunettes de soleil, le groupe est présent dans le royaume depuis 2020.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.