Covid-19 : la perte d’odorat à long terme est due à la résistance du virus, selon une étude

10 mai 2021 - 06h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

La persistance de la perte de l’odorat chez certains patients atteints du Covid-19, est due à la résistance du virus et à l’inflammation de la muqueuse olfactive, selon une étude menée par des chercheurs de l’Institut Pasteur.

Publiée dans la revue Science Translational Medicine, l’étude, réalisée sur onze patients et aussi sur des hamsters syriens dorés, révèle que les tests RT-PCR peuvent donner des résultats négatifs, alors que le virus est logé au fond des cavités nasales, dans la muqueuse olfactive. Il serait donc indiqué de pratiquer un brossage nasal, en plus du prélèvement nasopharyngé chez les patients ayant une perte d’odorat afin de mieux diagnostiquer le Covid-19, fait observer l’étude.

« Selon nos résultats, la perte de l’odorat peut persister plusieurs mois chez certains patients du Covid-19, et cette persistance des signes cliniques est attribuable à la persistance du virus et de l’inflammation dans la muqueuse olfactive » explique Marc Lecuit (Pasteur, Inserm, AP-HP), co-auteur de l’étude.

Les chercheurs ont effectué le brossage nasal chez sept malades moins graves du Covid-19 ayant signalé une perte de l’odorat. Les résultats indiquent que le virus s’était réfugié dans les neurones olfactifs, les cellules immunitaires et d’autres types de cellules de la muqueuse olfactive, causant une inflammation et la mort de cellules. Quatre autres patients souffrant d’une perte d’odorat à long terme que le test PCR n’a pu détecter, ont également subi cette analyse.

Sujets associés : Etude - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : les cas positifs en baisse, taux de reproduction à 0,95

Depuis deux semaines, le nombre des personnes contaminées au Covid-19 a diminué au Maroc, soit une baisse de 4,2 %. Un résultat qui témoigne du respect par les citoyens des...

Covid-19 : une majorité de patients hospitalisés présentent au moins un symptôme après 6 mois

Plus de la moitié des patients hospitalisés puis guéris du Covid-19, manifestent jusqu’à six mois après, un symptôme de la maladie infectieuse. Cette révélation a été faite...

Le Covid-19 circulait déjà au Maroc bien avant le premier cas officiel

Restituant le cheminement de la transmission du SRAS-CoV-2 au Maroc, des scientifiques marocains ont révélé dans une étude que le virus circulait déjà dans le royaume à partir...

Covid-19 : l’efficacité des vaccins disponibles au Maroc se situe entre 70 et 80%

À ce jour, seulement 2 cas du variant indien du coronavirus ont été recensés au Maroc, où le principal virus en circulation est la souche classique. Face ce tableau, le pays...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.