Covid-19 : une majorité de patients hospitalisés présentent au moins un symptôme après 6 mois

11 mai 2021 - 21h20 - France - Ecrit par : J.D

Plus de la moitié des patients hospitalisés puis guéris du Covid-19, manifestent jusqu’à six mois après, un symptôme de la maladie infectieuse. Cette révélation a été faite lundi, par une revue spécialisée.

Selon ce rapport publié dans la revue Clinical Microbiology and Infection, 60 % des patients hospitalisés à cause du Covid-19 « sont toujours affectés par au moins un symptôme six mois après infection ». La fatigue, les gênes respiratoires et les douleurs musculaires et articulaires sont entre autres, symptômes persistant chez les patients suivis six mois après l’hospitalisation pour Covid-19.

Un quart de ces patients présentent «  trois symptômes ou plus  » et 2 % ont même « dû être hospitalisés à nouveau », souligne la même étude menée sur un échantillon de 1 137 patients constitués pour suivre les malades du Covid-19 après leur hospitalisation.

Les travaux de recherche ont permis également d’observer « une corrélation entre la sévérité initiale de la maladie et la persistance à long terme de symptômes ». La plupart des patients qui présentent au moins trois symptômes six mois après l’infection, sont des patients qui ont été hospitalisés en réanimation et chez ceux qui avaient manifesté plusieurs symptômes.

L’étude fait ressortir également que les hommes ont plus de risque de faire des formes graves et les femmes semblent plus à risque de souffrir de symptômes persistants dans la durée.

Par ailleurs, les chercheurs ont analysé sur la base de l’échantillon soumis à l’étude, les impacts économiques et sociaux de la persistance des symptômes. L’étude dont les résultats concordent avec ceux de plusieurs autres menées dans le monde, a montré que parmi les patients qui trainent des symptômes à six mois et qui exerçaient une activité professionnelle lorsqu’ils ont été infectés, un tiers n’est pas retourné travailler.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Covid-19 circulait déjà au Maroc bien avant le premier cas officiel

Restituant le cheminement de la transmission du SRAS-CoV-2 au Maroc, des scientifiques marocains ont révélé dans une étude que le virus circulait déjà dans le royaume à partir...

Covid-19 : la perte d’odorat à long terme est due à la résistance du virus, selon une étude

La persistance de la perte de l’odorat chez certains patients atteints du Covid-19, est due à la résistance du virus et à l’inflammation de la muqueuse olfactive, selon une...

Le Maroc élargit la vaccination aux plus de 55 ans

Malgré une baisse de la cadence, le Maroc vient d’élargir l’opération de vaccination contre le Covid-19. Désormais, toutes les personnes âgées entre 55 et 60  ans peuvent se...

Covid-19 au Maroc : les cas positifs en baisse, taux de reproduction à 0,95

Depuis deux semaines, le nombre des personnes contaminées au Covid-19 a diminué au Maroc, soit une baisse de 4,2 %. Un résultat qui témoigne du respect par les citoyens des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...