Covid-19 : le Maroc a vacciné plus de 4,6 millions de personnes

18 avril 2021 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : J.D

Plus de 4,6 millions de personnes sont immunisées au Maroc après avoir reçu au moins une dose du vaccin anti-Covid depuis le lancement de la campagne nationale de vaccination lancée fin janvier dans le Royaume.

Si on dénombre 4 655 007 personnes ayant reçu la première dose du vaccin contre le Covid-19, 4 186 449 personnes se sont vues administrer la deuxième dose du vaccin. C’est du moins l’information donnée samedi, par le ministère marocain de la Santé dans son bulletin quotidien.

L’opération lancée le 28 janvier avec pour objectif d’immuniser 80 % de la population, ne visait pas que la réduction des cas de contamination mais aussi, faire baisser le taux de mortalité épidémiologique, lit-on dans le bulletin du ministère.

Pour atteindre l’objectif fixé, expliquent les cadres du ministère de la Santé, l’opération, avant de prendre en compte la grande masse, a ciblé dans un premier temps, certaines catégories de la population, notamment, les autorités publiques, les forces armées, les professionnels de la santé, les enseignants et les personnes âgées, vulnérables au virus.

Avec aujourd’hui 505  447 cas positifs au Covid, le Royaume a enregistré à ce jour 8 944 décès (+10) et 491  537 guérisons.

Sujets associés : Santé - Ministère de la Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc va recevoir d’autres doses de vaccins la semaine prochaine

Le Maroc recevra plusieurs doses des vaccins AstraZeneca et Sinopharm, la semaine prochaine. La campagne de vaccination avance à grands pas.

Le Maroc reçoit un million de vaccins aujourd’hui

Dans le cadre de la poursuite de sa campagne nationale de vaccination, le Maroc s’apprête à recevoir, ce mercredi 24 février 2021, un million de doses de vaccins supplémentaires.

Coronavirus : les succès du Maroc salués par Slate

Depuis le début de la pandémie, le Maroc s’est distingué dans la gestion de la crise, en mettant en place de nombreuses mesures, dont une vaste campagne de vaccination....

Covid-19 : la perte d’odorat à long terme est due à la résistance du virus, selon une étude

La persistance de la perte de l’odorat chez certains patients atteints du Covid-19, est due à la résistance du virus et à l’inflammation de la muqueuse olfactive, selon une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.