Covid-19 : les Marocains ont relâché les efforts

15 juillet 2020 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le déconfinement ne doit pas être considéré comme un relâchement dans le respect des mesures de lutte contre la propagation du Covid-19. Le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb continue d’appeler la population au respect de ces normes établies, pour le bien-être de tous.

Depuis que le déconfinement a été décrété, le ministre n’a pas cessé d’inviter les Marocains à rester dans la même dynamique qu’auparavant : celle de se protéger contre le virus. Au cours d’une conférence de presse lundi, il a déclaré qu’un «  relâchement face aux mesures sanitaires a été constaté dernièrement  », avant de souligner la nécessité de respecter scrupuleusement le port du masque, la distanciation, le lavage régulier des mains et l’utilisation de l’application «  wiqaytna  », afin de lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus, indique La Map.

Tout en exprimant son inquiétude face à l’augmentation des cas de décès et de contamination graves au lendemain du déconfinement, Khalid Ait Taleb a appelé la population «  à redoubler de vigilance et à faire preuve de responsabilité et de solidarité  », surtout avec l’approche de la rentrée scolaire et universitaire. «  Il serait dommage de perdre tous les résultats et sacrifices consentis jusqu’à aujourd’hui  », lance-t-il, en faisant allusion au niveau stable de la situation épidémiologique du Royaume.

Le ministre de la Santé a invité tous ceux qui présentant des symptômes tels que «  la température élevée, la toux, la perte d’odorat et les difficultés respiratoires  » ainsi que les personnes âgées ayant des maladies chroniques, à se présenter à la structure sanitaire la plus proche ou à contacter rapidement les services Allo Yakada 080 100 47 47, Allô SAMU 141ou Allo 300, précise la même source.

Sujets associés : Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Déconfinement au Maroc

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : un appel pressant aux citoyens

Face à l’augmentation des cas de contamination au Covid-19 au Maroc, le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect strict des mesures de prévention.

Ces articles devraient vous intéresser :

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.