Coronavirus : faut-il s’inquiéter de l’augmentation des cas à Tanger ?

25 juillet 2020 - 16h00 - Ecrit par : I.L

La hausse des cas de coronavirus à Tanger a atteint un niveau inquiétant au point de faire croire à une mutation génétique. Une récente étude réalisée par le ministère de la Santé, prouve le contraire et confirme qu’aucune modification génétique n’est à l’origine de cette hausse.

Dans une déclaration à la Map, le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb affirme que la situation épidémiologique au Maroc ne diffère aucunement de la situation à l’échelle internationale. Il reconnait cependant que le Maroc dispose des taux et des indicateurs qui sont très intéressants et encourageants qui ont été remis en cause par l’apparition récente de cas graves et d’un nombre de décès en hausse à Tanger par rapport à d’autres villes comme Fès, Casablanca et Marrakech.

A l’en croire, le génome de souches du coronavirus détecté au Maroc n’a connu aucune mutation puisque c’est la souche qui existait et qui circulait depuis le début de l’apparition de la pandémie et que nous retrouvons même chez les personnes asymptomatiques.

Pour le ministre de la Santé, des études effectuées au niveau de deux centres différents ont montré que la mutation génomique ne justifie nullement ce constat de cas graves ou de létalité en hausse. Tentant de justifier cette augmentation, le ministre soutient qu’elle serait liée au relâchement dans le respect des mesures d’hygiène et barrières remarquée depuis le début de la 3e phase de la levée du confinement.

Selon le ministre de la Santé, ce relâchement a permis d’exposer au virus une population vulnérable et d’un certain âge ou qui souffre de maladies sous-jacentes ou de comorbidité. Poursuivant ses explications, Ait Taleb a par ailleurs invité les Marocains au respect des mesures sanitaires qui « demeurent la panacée aujourd’hui pour pouvoir stopper la propagation du covid-19, en particulier en cette période estivale et à la veille de certaines festivités comme l’Aid Al Adha, en vue de protéger la santé de tout un chacun, y compris les plus vulnérables."

Tags : Tanger - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Khalid Aït Taleb

Aller plus loin

Covid-19 : Tanger hors de contrôle

En trois jours, la ville de Tanger a enregistré 736 cas de contaminations, un record depuis le déconfinement. Les autorités expliquent cette multiplication des cas positifs, par...

Les cafés et restaurants de Tanger sommés de fermer plus tôt

Les cafés et restaurants de Tanger sont contraints de fermer tôt, à cause de l’augmentation du nombre de nouvelles contaminations au coronavirus.

Tanger : les usines appelées à fermer jusqu’au 12 août

Les unités industrielles de Tanger ont été appelées à fermer leurs portes à compter de ce 29 juillet jusqu’au 12 août prochain. La décision a été prise toujours dans le but...

Sur ordre de Mohammed VI, une nouvelle unité de réanimation créée à Tanger

Le roi Mohammed VI a ordonné l’installation d’une nouvelle unité de réanimation médicale à la clinique de sécurité sociale de Tanger, afin d’augmenter la capacité litière consacrée au...

Nous vous recommandons

Le Maroc pourrait ne plus accueillir la finale de la Ligue des champions

Alors que le Maroc se faisait déjà une joie d’abriter la finale de la Ligue des champions, il se pourrait que cela ne se tienne plus sur la pelouse du stade Mohammed V comme convenu. La Confédération africaine de football (CAF) ne veut pas du huis clos...

Au Maroc, le couvre-feu passe à 21h

Le gouvernement vient d’annoncer une série de mesures sanitaires restrictives, notamment un couvre-feu national de 21h à 5h, une interdiction de sortie ou d’entrée depuis Casablanca, Marrakech et Agadir. Ces mesures qui vont entrer en vigueur mardi 3 août...

Divorce de la princesse Lalla Soukaina

La Princesse Lalla Soukaina et Mehdi Regragui auraient divorcé récemment, selon certaines sources médiatiques. Ils s’étaient mariés en 2014.

Sous pression, Nadia Rmili quitte le ministère de la Santé

La pression était devenue trop forte pour Nadia Rmili à qui l’on reprochait d’avoir accepté le poste de ministre de la Santé tout en étant maire de Casablanca. Ce jeudi 14 octobre, elle a finalement opté pour la capitale...

Les Marocains, champions de l’achat de biens immobiliers en Espagne

Les Marocains sont les premiers acheteurs de biens immobiliers en Espagne. C’est ce que révèle le dernier bulletin du Conseil général du notariat espagnol.

Quick cartonne grâce au halal

La chaîne de restauration rapide, Quick, réalise de gros chiffres d’affaires grâce à la commercialisation de la viande halal, bien loin toutefois de ses gros concurrents, notamment McDonald’s.

Réaction d’un haut responsable algérien sur la visite de Sanchez au Maroc

Un haut responsable algérien a réagi à la visite du président du gouvernement espagnol Pedro Sánchez au Maroc faisant suite au changement de position de l’Espagne sur la question du Sahara.

Maroc : de nouveaux radars automatiques opérationnels sur les routes

Les radars « nouvelle génération » annoncés par le ministère des Transports sont déjà opérationnels dans de nombreuses villes marocaines, prêts à verbaliser une panoplie d’infractions.

ASL Airlines France propose des vols vers le Maroc cet été

Afin de répondre à la demande estivale de la clientèle, la compagnie aérienne ASL Airlines propose des vols entre Oudja (Maroc) et Paris et Strasbourg.

Nouvelle prouesse de la Marocaine Bouchra Baibanou

Une récompense de plus sur le tableau de chasse de la championne d’alpinisme marocaine, Bouchra Baibanou. Jeudi dernier, elle a escaladé avec succès, le sommet de l’Annapurna dans l’Himalaya.