Coronavirus : faut-il s’inquiéter de l’augmentation des cas à Tanger ?

25 juillet 2020 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La hausse des cas de coronavirus à Tanger a atteint un niveau inquiétant au point de faire croire à une mutation génétique. Une récente étude réalisée par le ministère de la Santé, prouve le contraire et confirme qu’aucune modification génétique n’est à l’origine de cette hausse.

Dans une déclaration à la Map, le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb affirme que la situation épidémiologique au Maroc ne diffère aucunement de la situation à l’échelle internationale. Il reconnait cependant que le Maroc dispose des taux et des indicateurs qui sont très intéressants et encourageants qui ont été remis en cause par l’apparition récente de cas graves et d’un nombre de décès en hausse à Tanger par rapport à d’autres villes comme Fès, Casablanca et Marrakech.

A l’en croire, le génome de souches du coronavirus détecté au Maroc n’a connu aucune mutation puisque c’est la souche qui existait et qui circulait depuis le début de l’apparition de la pandémie et que nous retrouvons même chez les personnes asymptomatiques.

Pour le ministre de la Santé, des études effectuées au niveau de deux centres différents ont montré que la mutation génomique ne justifie nullement ce constat de cas graves ou de létalité en hausse. Tentant de justifier cette augmentation, le ministre soutient qu’elle serait liée au relâchement dans le respect des mesures d’hygiène et barrières remarquée depuis le début de la 3e phase de la levée du confinement.

Selon le ministre de la Santé, ce relâchement a permis d’exposer au virus une population vulnérable et d’un certain âge ou qui souffre de maladies sous-jacentes ou de comorbidité. Poursuivant ses explications, Ait Taleb a par ailleurs invité les Marocains au respect des mesures sanitaires qui « demeurent la panacée aujourd’hui pour pouvoir stopper la propagation du covid-19, en particulier en cette période estivale et à la veille de certaines festivités comme l’Aid Al Adha, en vue de protéger la santé de tout un chacun, y compris les plus vulnérables."

Sujets associés : Tanger - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Khalid Aït Taleb

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Tanger : les usines appelées à fermer jusqu’au 12 août

Les unités industrielles de Tanger ont été appelées à fermer leurs portes à compter de ce 29 juillet jusqu’au 12 août prochain. La décision a été prise toujours dans le but...

Les cafés et restaurants de Tanger sommés de fermer plus tôt

Les cafés et restaurants de Tanger sont contraints de fermer tôt, à cause de l’augmentation du nombre de nouvelles contaminations au coronavirus.

Covid-19 : Tanger hors de contrôle

En trois jours, la ville de Tanger a enregistré 736 cas de contaminations, un record depuis le déconfinement. Les autorités expliquent cette multiplication des cas positifs, par...

Sur ordre de Mohammed VI, une nouvelle unité de réanimation créée à Tanger

Le roi Mohammed VI a ordonné l’installation d’une nouvelle unité de réanimation médicale à la clinique de sécurité sociale de Tanger, afin d’augmenter la capacité litière consacrée au...

Nous vous recommandons

Tanger

Coronavirus : Tanger se dote d’une structure de réanimation pour les cas graves

Les cas graves au coronavirus affluent à Tanger au point que les autorités locales et sanitaires ont décidé d’installer une nouvelle structure dédiée aux cas nécessitant une réanimation.

Jacques Bouthier visé par de nouvelles plaintes au Maroc

Quatre Marocaines ont déposé plainte auprès du procureur général à Tanger contre l’ex-PDG du groupe de courtage en assurances Assu 2000 (rebaptisé Vilavi), Jacques Bouthier, incarcéré en France pour « viols sur mineure ». Elles l’accusent de « traite d’êtres...

Un Français arrêté à Tanger pour trafic de drogue

Venu participer à un exercice naval au Maroc, un ressortissant français, membre de la marine militaire, a été arrêté ce jeudi matin pour possession de haschich.

Des MRE arnaqués dans une opération immobilière

Des centaines de personnes, dont des MRE, ont été victimes d’une arnaque immobilière à Tanger. Le promoteur aurait disparu dans la nature, après avoir empoché d’importantes sommes d’argent.

Plusieurs tonnes de drogues incinérées à Tanger

Les autorités marocaines ont procédé mardi à Tanger, à l’incinération de plusieurs tonnes de drogues saisies, dont du haschich et de la cocaïne, ainsi que d’autres marchandises prohibées.

Santé

Un autre pays européen rouvre ses frontières aux touristes marocains

Les frontières de la Slovénie, fermées aux touristes depuis plusieurs mois, sont désormais accessibles aux touristes. Après les touristes européens en juin dernier, c’est le tour des pays tiers, dont le Maroc, d’y être...

Macron remercié pour son beau geste envers une petite marocaine atteinte d’autisme

La Maison des Familles de Grenoble remercie le président Emmanuel Macron qui «  a donné un moment de grâce  » à Nihal, une petite marocaine de 9 ans atteinte d’autisme, lors de sa visite à la plateforme de repérage de l’autisme du Centre hospitalier...

Médecins internes et résidents sans salaire : Khalid Ait Taleb interpellé

De nombreux de médecins internes et résidents exerçant dans plusieurs établissements hospitaliers se retrouvent sans salaires et sans indemnités depuis des mois. Hassan Oumarbit, député PPS (Opposition) de la Chambre des représentants, a adressé une...

Melilla : le trafic de marchandises depuis le Maroc sera limité dès le 8 juin

Le trafic de marchandises à Melilla sera limité à partir du 8 juin, date à laquelle vont démarrer les contrôles du côté espagnol de la frontière avec le Maroc.

Casablanca s’active pour la campagne de vaccination anti-Covid

Casablanca-Settat, région la plus endeuillée en termes de décès dus au coronavirus met les bouchées doubles pour la réussite de la campagne de vaccination. L’heure est à la mobilisation de toutes les...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Covid-19 au Maroc : le privé appelé à la rescousse

Devant la recrudescence du nombre de cas de contamination au coronavirus à Casablanca, les autorités envisagent de faire appel au personnel du secteur privé.

Les États-Unis encensent le Maroc et le roi Mohammed VI

Suite à l’envoi des aides médicales à 15 pays de l’Afrique Subsaharienne, les États-Unis ont salué, lundi 15 juin 2020, le leadership du Maroc et du roi Mohammed VI en matière de lutte contre le covid-19.

Vacances au Maroc : vers la levée de l’obligation de test PCR ?

Après la réouverture de ses frontières aériennes et maritimes, le Maroc pourrait supprimer l’obligation de test de dépistage encore obligatoire pour les voyageurs vaccinés. Une décision déjà prise par bon nombre de...

Maroc : des hôtels demandent l’aide de l’Etat

Suite au recensement lancé par le gouvernement dans le secteur de l’hôtellerie, dans le cadre du plan d’urgence, 495 hôtels et établissements touristiques ont déposé des demandes pour bénéficier de subventions.

Écoles françaises au Maroc : des parents d’élèves s’insurgent contre le port du masque

Des parents d’élèves des établissements du réseau scolaire français au Maroc ont écrit au gouvernement pour protester contre le port de masque de leurs enfants à l’école.

Khalid Aït Taleb

Le Maroc veut optimiser l’utilisation de l’oxygène pour éviter la pénurie

Le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb a alerté les professionnels de la santé sur une utilisation optimale de l’oxygène dans les hôpitaux.

Aid Al-Adha : alerte sur l’utilisation du charbon

Le ministère de la Santé exhorte les Marocains à la prudence et à la vigilance dans l’usage du charbon à l’occasion des rituels de la célébration de l’Aïd al-Adha. Cette substance provoque dans certains cas, une intoxication au monoxyde de carbone suite à son...

Maroc : une prime exceptionnelle pour le personnel de santé

En première ligne dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le personnel médical et paramédical marocain aura finalement droit à une indemnité pour les sacrifices déployés depuis le début de la crise...

La brouille continue entre El Othmani et Aït Taleb

La tension ne retombe pas entre le chef du gouvernement marocain Saâdeddine El Othmani et le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb. Des nominations continuent de diviser les deux hauts responsables.

Covid-19 au Maroc : une nouvelle vague de contamination est à craindre

Le ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb a indiqué que la situation épidémiologique du Maroc est encourageante. Toutefois, il convient de maintenir la vigilance pour éviter une nouvelle vague de...